Belgique - Voyage Bruges


Belgique

Un tour à Bruges
Voyage de bricolage, tout organisé sur Internet

Départ le 12 mai 2011, Tgv Paris Gare du Nord-Bruxelles Midi aller-retour 50 euros p.p; IC Bruxelles Midi-Bruges aller-retour en train 5,20 euros p.p. Rita et moi étions en vacances à Paris et nous avons décidé d'aller à Bruges, à partir du 7 mai 12th, puis avec le bus 11 au centre-ville, nous savons que les lieux à visiter sont dans un rayon de 15-20 minutes à pied .

On arrive à 10 heures, il n'y a pas encore beaucoup de monde dans les rues, on en profite pour flâner dans les rues et places caractéristiques qui ne sont pas encore bondées et faire une promenade en bateau.

Nous passons entre des bâtiments d'architecture Renaissance et nordique, hauts et étroits, face à des cuspides et frontons étagés, comme Amsterdam pour être clair, des canaux traversent des ponts de pierre en forme de dos à bosse, dans un bateau il est souvent nécessaire de baisser la tête jusqu'à col, coins inattendus et évocateurs d'une ville qui a conservé de nombreux éléments des XIVe et XVe siècles, donc du gothique tardif et de la Renaissance, surtout en la voyant depuis le bateau il semble que le temps à Bruges s'est arrêté, la belle journée ensoleillée ( mais une brise froide souffle) les couleurs ressortent, il semble être à l'intérieur d'une carte postale illustrée, les canaux coulent entre les bâtiments qui se succèdent sans espaces, avec les façades se reflétant dans l'eau, des images que l'on voit depuis les ponts ou depuis le bateau , nombreux la présence de bonbons, mémoire historique de la ville.

À Bruges, planifier une excursion en bateau est essentiel pour se faire une idée précise de la ville mais aussi pour voir des coins panoramiques invisibles autrement.

Bien sûr, lors de la visite à pied, nous avons également visité la Bruges des musées et monuments.

Le Markt et le Burg constituent le centre historique, ce sont de grandes places animées et bondées, des calèches, de nombreux vélos, des bâtiments en briques rouges, surtout le Beffroi, une tour d'environ 80 mètres de haut, dans le passé tour militaire, maintenant c'est pratiquement un belvédère (entrée, 360 marches, pas d'ascenseur), à noter le Palais des Halles, l'Hôtel de Ville, l'Antico Notariatocivile, le Palazzo della Provincia, pour n'en nommer que quelques-uns, en particulier le style gothique du XVe siècle Hôtel deVille, un élégant palais très décoré de statues, les originaux ont été détruits par les révolutionnaires français, certains avaient été peints par le grand Van Eyck.

Dans le Burg, nous visitons la basilique du Saint-Sang, où sont vénérées quelques gouttes de sang du Christ, façade gothique, composée de deux églises qui se chevauchent, l'une en bas (elle était fermée), l'autre en gothique tardif, avec un intérieur dans le style baroque, c'était le jour de la vénération un vieux prêtre assis à l'autel tient la relique à deux mains et les fidèles en rang vont à tour de rôle tenir la burette et réciter une prière.

L'église Notre Dame, avec un clocher de plus de 120 mètres de haut passant sur le pont des ânes de S. Bonifacio, qui est l'un des endroits préférés des touristes pour être immortalisé avec des photos. À l'intérieur de l'église, le groupe de la Vierge et l'enfant de Michel-Ange, la sculpture en marbre blanc représentant la Vierge assise avec un aspect jeune et serein tenant l'enfant, l'intérieur de l'église est principalement baroque, le long des murs des œuvres de flamand primitif, si vous voulez vous pouvez visiter le choeur avec les monuments funéraires (payant).

Hôpital San Giovanni (bâtiment du 12ème siècle), l'un des plus anciens hôpitaux, un côté est baigné par les canaux, des instruments chirurgicaux anciens et des œuvres de peintres flamands sont exposés dans une grande salle, à l'intérieur du musée dédié à Memling avec seulement 6 œuvres, fantastique le Cercueil de S. Orsola, en forme de petite chapelle, aux murs peints en miniature, vaut à lui seul le détour (pas de photo).

Nous quittons le musée, dernière promenade dans cette ville joyau pour passer en revue le Minnewater, un petit lac et le Béguinage (XIIIe siècle) que nous avions vu depuis le bateau. Repoussez-vous à la gare pour rentrer à Paris après avoir marché près de sept heures, sauf pour un goûter sur la place Burg, dont on préfère ne pas se souvenir.

Juin 2011
Ferny Forner

Noter
Cet article a été soumis par notre lecteur. Si vous pensez que cela enfreint le droit d'auteur ou la propriété intellectuelle ou le droit d'auteur, veuillez nous en informer immédiatement en écrivant à [email protected] Merci


Vidéo: Bruges: visite en bateau, canal de Bruges, Belgique


Article Précédent

Le lupin comme engrais vert: un moyen rapide et beau d'améliorer la composition du sol

Article Suivant

Le lupin comme engrais vert: un moyen rapide et beau d'améliorer la composition du sol