Comment organiser un remplacement de sol dans une serre en polycarbonate et pourquoi


Les terres à effet de serre sont différentes des terres ouvertes. Les serres protègent une parcelle de terrain des conditions défavorables, mais en même temps, leur stationnarité joue un rôle négatif. Le sol à l'intérieur de la serre s'épuise rapidement, ce qui signifie que les plantes commencent à faire mal et que la culture n'est pas satisfaite de la quantité et de la qualité. La situation peut être corrigée en mettant à jour la couche supérieure.

Quand le sol devient inutilisable

Il y a plusieurs raisons à l'inadéquation. La première est que les larves de parasites capturés de l'extérieur dans des conditions de serre se multiplient rapidement, infectant le sol. Ensuite, cultiver les mêmes cultures chaque année entraîne un épuisement.

Les murs fermés ne permettent pas de nettoyer naturellement la serre à l'aide de la lumière du soleil et de l'air.

Tout cela très rapidement, généralement après 2-3 chalets d'été, appauvrit le sol. Il y a aussi une accumulation de substances nocives, des bactéries pathogènes. La structure du sol change: il durcit, sa perméabilité à l'air et à l'eau diminue et sa valeur nutritionnelle diminue.

En raison de ces facteurs, les cultures maraîchères poussent et portent moins leurs fruits.

Pour organiser le processus de guérison, vous devez identifier à quel point le sol est appauvri et ensuite seulement préparer les composants et les outils nécessaires.

Remplacement partiel

Si les plantes qui poussent sur la serre donnent une bonne récolte et ne tombent pas malades, alors il suffira de procéder à la procédure de renouvellement.L'amélioration est autorisée chaque année à partir de la première saison d'utilisation de la serre. De plus, tous les résidents d'été ne peuvent pas faire un remplacement complet.

Pour la récupération, vous aurez besoin d'une nouvelle terre, d'outils de jardinage (pelle, râteau) et d'un désinfectant.

Tout d'abord, la couche supérieure du sol est enlevée, environ 20 cm, elle contient des racines de mauvaises herbes, des larves de ravageurs. Il est recommandé de filmer au moins 1/3 de la surface entière. Les zones restantes sont traitées contre les ravageurs.

Une récolte décente dépend de nombreux facteurs, dont l'un est la qualité du sol.

Pour un meilleur résultat, le sol restant est désinfecté en introduisant des solutions des préparations «Fitosporin», «Azotofit», ou par pulvérisation d'une solution faible de permanganate de potassium, liquide bordelais. L'année suivante, ils suppriment des zones qui n'ont pas été touchées la saison précédente.

Ensuite, de la terre fraîche est versée sur les parcelles requises, qui est apportée de la forêt, achetée dans un magasin spécialisé ou fabriquée indépendamment (à partir d'un mélange de tourbe, de compost, de sable et de gazon), et creusée profondément.

Les composants sont utilisés en fonction des besoins des plantes cultivées (par exemple, pour les concombres, le mélange doit contenir de la terre, de la tourbe, du fumier, de la sciure de bois). Il est conseillé d'effectuer de tels travaux à l'automne après la récolte.

Remplacement complet

Un remplacement complet est requis tous les 3 ans. Cette procédure diffère de la cicatrisation en ce que toute la couche supérieure est retirée et la désinfection est effectuée. Le traitement est effectué avec les mêmes préparations que pour le remplacement partiel.

Les composants (paille, compost, terre noire, humus, sciure de bois) sont sélectionnés et mélangés en fonction des besoins des cultures cultivées. Ils doivent être posés en couches. Il est également préférable de procéder à un renouvellement complet des terres à l'automne après la récolte.

Les couches de terre enlevées seront utiles au chalet d'été, ce sol noir peut être utilisé pour la plantation dans le jardin. Mais il n'est pas recommandé de le prendre pour remplir des boîtes de semis, car il y a une forte probabilité d'infection des plantes.Même un remplacement partiel du sol améliore considérablement sa qualité et sa structure. La désinfection et l'introduction de nutriments ont un effet bénéfique sur la croissance et le développement des cultures maraîchères.

Les résidents d'été ne doivent pas oublier qu'un remplacement complet est une procédure obligatoire tous les 3 ans.

Ainsi, l'organisation du remplacement des sols comprend une réhabilitation annuelle par renouvellement partiel du terrain, et après un certain laps de temps, une procédure cardinale est effectuée.


Planter des oignons sur des plumes (verts) dans une serre au printemps

Les propriétaires de serre essaient de tirer le meilleur parti de la zone de serre. Une possibilité est de planter des oignons dans la serre au printemps. La plume prend rapidement du poids, par conséquent, même avant la fin du printemps, les lits sont libérés pour d'autres cultures. Il peut être cultivé à la fois pour les besoins de la famille et pour la vente.

  1. Les meilleures variétés d'oignons par plume pour la culture en serre
  2. Stuttgarter Riesen (Stuttgart)
  3. Bessonovsky
  4. Calcédoine
  5. Karatalsky
  6. Rostov local
  7. Quand pouvez-vous planter des oignons dans une serre
  8. Comment faire pousser des oignons pour les herbes dans une serre
  9. Ampoules
  10. Comment planter des ensembles d'oignon sur des légumes verts dans une serre
  11. Des graines
  12. Arrosage
  13. Top dressing
  14. Désherbage et ameublissement
  15. Maladies et ravageurs
  16. Récolte
  17. Conclusion

Créer des lits chauds

Il existe plusieurs types de parterres de concombres: profonds, hauts, réguliers, chauds. Il est facile de faire un lit de serre même à la maison. Pour ce faire, vous aurez besoin des outils suivants: une pelle à baïonnette, une fourche, un râteau, une faux. Tout d'abord, à l'aide d'une pelle à baïonnette, il est nécessaire d'équiper un fossé des dimensions ci-dessus. La longueur peut varier jusqu'à 5 m, ce qui est associé à la taille de la serre et aux souhaits du jardinier.

Lorsque la tranchée est prête, des branches d'arbres ou d'arbustes y sont posées, tous les vides entre lesquels sont recouverts de sciure de bois. Au lieu de branches, vous pouvez également utiliser de l'herbe fraîchement coupée. Il doit être bien piétiné pour que les concombres ne tombent pas et ne poussent pas dans la fosse. Si la couche d'herbe est mal compactée, pendant un été pluvieux, les fruits peuvent pourrir.

La couche suivante doit être de la paille (5 cm). Après sa ponte, le top dressing du fumier dilué dans de l'eau chaude est versé dans la tranchée. Les bords du lit résultant doivent être recouverts d'une sorte de matériau: branches, ardoise, planches, etc.

Dans le cas de l'utilisation d'une couche d'herbe, la technologie de préparation des lits sera légèrement différente. Donc, sur l'herbe, vous devez verser une infusion chaude de pelures de pommes de terre et de croûtes de pain moisies. Ce bouillon conduit à la fermentation, qui se traduit par des micro-organismes qui ont un effet bénéfique sur la croissance des concombres.

La crête finie est recouverte de terre et versée avec un seau d'eau bouillante, puis, comme dans le cas précédent, recouverte d'une pellicule plastique. Dans les deux options, il vaut la peine de planter des graines ou des semis au plus tôt 2-3 jours après que toutes les couches se soient calmées.


La hauteur des lits dans la serre

La technique d'installation de la structure de la serre et ses dimensions sont liées à la hauteur des lits, ce qui sera nécessaire à l'avenir. La taille affectera la profondeur dont vous avez besoin pour poser la base de la serre, dans laquelle le mélange de sol sera disposé plus tard. À l'échelle la plus étendue, une fosse est extraite, qui est ensuite bétonnée ou posée autour du périmètre, son remplissage sera constitué d'humus.

Les lits de la serre doivent être légèrement surélevés

La répartition des plants sur les plates-bandes surélevées garantit un réchauffement mesuré du sol et du système racinaire au printemps, cela a un effet bénéfique sur la croissance des plantes et favorise une fructification accélérée.

Fascinant! Sur ce type de lits, les tomates, les concombres, les courgettes, la citrouille et la pastèque se sentent bien. Il est à noter que leur arrosage doit être effectué à Pushcha.

Les tomates, les courgettes poussent bien dans de tels lits

Avec vos propres efforts, vous pouvez isoler les lits, cela peut probablement être fait à l'aide de tels matériaux.

Bois

Il est nécessaire de creuser une tranchée, qui ira profondément dans la profondeur de 0,4-0,5 m, la largeur doit s'étendre sur toute la crête. Le fond de la tranchée est recouvert de produits de bois pourris. Pour accélérer le processus de désintégration, vous pouvez verser de l'eau bouillante sur cette couche. La chaleur qui en sera dégagée sera suffisante pour réchauffer le sol au début de la période printanière. Vient ensuite une couche de branches hachées, qui est saupoudrée d'un mélange de tourbe et de sable. Le fumier peut être utilisé comme couche fluide. Les clôtures sont en polycarbonate.

Lits dans une serre en bois

Rappelles toi! Il est permis d'utiliser uniquement du fumier séché, le fumier frais ne convient pas à ces fins, car plus de chaleur sera dégagée et les plantes peuvent brûler après la plantation.

La terre est versée dans le couvercle. Après cela, un arrosage à l'eau chaude est nécessaire pour démarrer le processus thermique, puis recouvrez considérablement le lit de jardin avec tout matériau qui retient la chaleur. Vous pouvez utiliser un film de polyéthylène. Après quelques jours, les lits seront prêts pour la transplantation. Dans la saison de plantation à venir, il sera nécessaire de changer la couche de fumier, toute la crête n'aura pas besoin d'être refaite, car la couche de résidus de bois dure plusieurs années.

Le sol doit être préparé à l'avance

Rappelles toi! Pour réduire le risque de maladies des plantes, vous pouvez utiliser une solution de permanganate de calcium pour l'irrigation.

Paille et feuilles

Les jardiniers et les résidents d'été qui utilisent cette méthode estiment qu'à ces fins, il y aura une profondeur suffisante égale à 1-2 baïonnettes d'une pelle. Vous ne pouvez pas utiliser de matériaux en bois, il suffira d'utiliser de la paille, des feuilles pourries et tout matériel végétal. La couche supérieure est un sol fertile de 5 à 10 cm d'épaisseur.Il existe sur le marché des substances qui aideront à démarrer le processus de décomposition des composants végétaux, ce qui contribue à un réchauffement accéléré du sol.

Peut être placé sous le sol, la paille ou les feuilles

Cadre en polycarbonate

Cette méthode est pratique pour les serres qui doivent changer d'emplacement chaque année. Dans ce cas, un lit chaud est fait sans creuser de trou. La question se pose de l'emplacement de la crête. La charpente est installée directement sur le sol et remplie comme une fosse: le bois, le papier et les composants végétaux sont posés en couches. Le cadre peut être utilisé pour installer des arcs de serre. À l'automne, il est déplacé et le sol fertile formé reste.

Cette technique a l'avantage d'enrichir progressivement le sol sur toute la surface du site.

Rappelles toi! Les branches de bouleau ont de fortes propriétés désinfectantes, il serait utile d'ajouter un peu de résidus de bois dans la fosse.

Vous pouvez ajouter des branches de bouleau au sol

Chauffage artificiel

Le chauffage avec le soutien de structures tierces est une technique qui a trouvé une application dans les grandes industries de serres. Pour la culture dans des conditions privées, il existe de nombreuses options de chauffage, à l'aide desquelles le gel du sol est exclu, cette technique permet de faire pousser des plantes en hiver. Le chauffage se fait avec de l'eau qui circule dans les tuyaux. Pour que le chauffage soit effectué à la profondeur requise, il est nécessaire de surélever les couches de sol et de mettre en œuvre leur isolation thermique. Les tuyaux en polypropylène sont les plus pratiques à cet effet, il n'est plus nécessaire de remplacer les tuyaux rouillés et de perturber ainsi les plantes.

Sur une note! La technologie du chauffage par le sol, bien développée ces dernières années, fera bientôt sa marque dans l'équipement des serres.

Le chauffage peut être fait à l'aide de tuyaux qui transportent de l'eau chaude


Préparation des lits de concombre

Les concombres sont une culture semi-melon, donc à la fois en serre et en plein champ, ils ont besoin de hauts lits surélevés. Il est préférable de les former dès l'automne, de sorte que dans les remblais construits, il puisse former son propre microclimat et son propre chimio-bio-environnement. N'oubliez pas que la couche arable doit être bien mélangée et meuble. Essayez de poser les lits de manière à ce que les additifs organiques (en particulier le fumier) ne se trouvent pas à l'air libre, saupoudrez-les soigneusement de terre. Tirez le fil sous le plafond de la serre, auquel vous attacherez les vignes de concombre.


Comment se débarrasser de la mousse dans une serre

La mousse dans la serre est propagée par les spores et pousse suffisamment profondément dans le sol. Cette plante aime l'humidité et l'ombre, donc pour la chaux, il vaut la peine de créer exactement les conditions opposées - ajoutez du soleil et réduisez considérablement les arrosages. Il est important de se rappeler que ces plantes sont très sans prétention et peuvent tolérer un manque d'eau pendant longtemps, puis se relancer et se multiplier rapidement. Par conséquent, il vaut la peine d'utiliser d'autres méthodes pour se débarrasser de la mousse.

Nettoyage de serre

Il faut non seulement laver la serre, mais aussi en retirer tout ce qui crée une teinte favorable à la reproduction de la mousse: fûts inutiles, supports, etc. Vous pouvez également utiliser du papier d'aluminium pour éclaircir davantage les zones sombres. Votre objectif est d'ajouter un maximum de lumière solaire à la serre, mais pas au détriment des plantes cultivées.

Si la mousse pousse sur le sol, faites attention aux éléments du cadre de la serre, ils peuvent également être affectés. Dans ce cas, retirez la mousse avec un grattoir ou une brosse. Essuyez ensuite les structures en bois avec du sulfate de fer et les fondations en pierre avec une solution de soude.

Ventilation de serre

La mousse se sent bien dans les pièces mal ventilées et moisies, de sorte que l'afflux d'air frais la causera de gros dommages. Laissez les évents de la serre ouverts plus souvent et assurez-vous que l'air pénètre dans toutes les parties du bâtiment. L'aération après un arrosage du soir s'est avérée particulièrement efficace. Mais ne laissez pas le courant d'air pour ne pas endommager les plantes.

Souvent, il n'y a pas assez d'évents dans les serres, il vaut donc la peine d'en faire d'autres. Si les fonds le permettent, vous pouvez installer un système de ventilation ou installer temporairement un ventilateur domestique ordinaire.

Traitement de serre au liquide bordelais

Le traitement du sol dans la serre avec du liquide bordelais - une solution de sulfate de cuivre et de chaux éteinte (1: 1) - est garanti pour redonner au sol son aspect d'origine. Tout d'abord, dissolvez 100 g de chaux dans 1 litre d'eau chaude et ajoutez de l'eau froide pour obtenir 5 litres de solution, filtrez. Faites de même avec du sulfate de cuivre et versez-le doucement dans la chaux éteinte. Arrosez ensuite le sol, de préférence avant de planter les plantes.

De nombreux résidents d'été ont peur d'utiliser du sulfate de cuivre, car croient qu'il est capable de causer de graves dommages aux plantes et à la microflore. Mais si vous suivez les instructions, ne dépassez pas le dosage de 1 g par mètre carré et ajoutez de la chaux hydratée, le produit peut être utilisé sans crainte.

Semer des sidérats dans une serre

Les usines d'engrais vert réduiront l'acidité et amélioreront l'état du sol. Avant de planter des tomates ou des concombres, vous pouvez semer de la moutarde, des phacélies et d'autres cultures à croissance rapide dans la serre. Après un certain temps, plantez les plants là-bas, et quand ils prennent racine, tondez les sidérats et laissez-les dans les plates-bandes. Après la récolte, répétez la procédure. Seulement, vous n'avez pas besoin de tondre les côtés, laissez-les simplement dans la serre pour l'hiver.

Dans les cas particulièrement avancés, vous pouvez faire face à la mousse à l'aide de produits chimiques spéciaux. Mais si vous ne souhaitez pas utiliser de tels moyens, il existe un moyen plus sûr: de remplacer complètement la couche de sol fertile supérieure.


Comment traiter une serre en polycarbonate

Lorsque vous choisissez comment traiter la serre à l'automne contre les maladies et les ravageurs, vous devez envisager toutes les méthodes appropriées pour cela. Par exemple, après le nettoyage et le lavage de la serre, il est recommandé de désinfecter avec de la phytosporine, qui est un remède universel contre de nombreuses maladies et ravageurs. Si le problème concerne un agent pathogène ou un insecte spécifique, il est préférable de sélectionner des médicaments destinés à lutter contre cette espèce particulière.

Remèdes contre les ravageurs et les maladies

À l'automne, de nombreux jardiniers cherchent comment traiter une serre en polycarbonate afin non seulement de détruire les parasites et les agents pathogènes existants, mais également d'empêcher l'apparition d'autres.

Les magasins spécialisés modernes offrent une variété de remèdes pour la prévention et la destruction des bactéries et insectes pathogènes. Il existe des médicaments ciblés à utiliser contre un certain type, il y en a des plus universels qui ont un large éventail d'applications.

Vous pouvez traiter la serre pour lutter contre les insectes et les maladies en utilisant:

  • produits biologiques
  • moyens chimiques
  • remèdes populaires.

Par exemple, le produit biologique "Bitoxibaccellin" et les fongicides "Akarin", "Actellik", "Vermitic" sont utilisés pour le traitement contre les tétranyques, les pucerons, les chenilles. À partir de remèdes populaires, les jardiniers utilisent le plus souvent des infusions d'ail, de pissenlit, de piment, de café pour le traitement.

Pour lutter contre les sources d'infections, utilisez "Fitosporin-M", "Gamair", "Milekons". Ce sont des agents biologiques particulièrement efficaces contre le mildiou, l'oïdium et la pourriture des racines. Parmi les produits chimiques efficaces pour les maladies des légumes, il convient de noter le sulfate de cuivre, "Karbofos".

Dans tous les cas, lors de l'utilisation de préparations biologiques ou chimiques pour le traitement de la serre, il faut suivre strictement les instructions existantes pour leur utilisation. Étant donné que le dosage de la substance peut varier, en fonction du volume de la structure ou du niveau de contamination.

Traitement au sulfate de cuivre

Il y a de fortes chances que vous ayez entendu parler du sulfate de cuivre et de son aide très efficace dans la lutte contre diverses maladies et parasites. En effet, traiter une serre en polycarbonate en automne avec du sulfate de cuivre est la méthode la plus efficace pour se débarrasser des «invités» indésirables de la serre tels que le mildiou, le cladosporium, l'oïdium.

Les propriétés du sulfate de cuivre sont variées:

  • C'est un excellent antiseptique.
  • Capable de compenser le manque de cuivre dans le sol.
  • Il résiste bien aux moisissures, à la pourriture et aux champignons.
  • Supprime la croissance des insectes.

Il est important de se rappeler qu'une solution de sulfate de cuivre doit être fraîchement préparée avant utilisation. Il peut être dilué dans n'importe quel récipient non métallique, car le sulfate de cuivre et le fer entrent dans une réaction chimique.

Pour cultiver le sol en serre, le sulfate de cuivre doit être dilué (10 l d'eau + 100 g de substance + chaux fraîche). Le liquide résultant doit être utilisé pour traiter l'ensemble du sol de la serre; il est recommandé de ne pas effectuer un tel traitement plus d'une fois tous les cinq ans.

Avec une solution dans le même rapport, mais avec l'ajout de copeaux de savon à lessive, le cadre et la surface intérieure du matériau de revêtement peuvent être traités. Vous pouvez pulvériser les surfaces avec un vaporisateur ou simplement utiliser une brosse large. Le médicament est modérément toxique, par conséquent, lorsque vous travaillez avec lui, il est important de respecter les mesures de sécurité de base (gants, masque).

Comment utiliser un vérificateur de soufre

Le plus souvent, les producteurs de légumes utilisent des contrôleurs de soufre pour désinfecter une serre en polycarbonate à l'automne. Cela est compréhensible, car la fumigation au soufre est une méthode de désinfection peu coûteuse mais extrêmement efficace. La fumée émise pénètre dans les endroits, les crevasses et les joints les plus inaccessibles, ne laissant aucune chance aux bactéries nocives, aux microbes et aux spores fongiques.

Comme pour toute préparation chimique, lors de la désinfection de la serre avec un bâton de soufre, il convient de prendre des précautions et d'agir en suivant strictement les instructions. Vous devez vous rappeler que la fumée dégagée est très toxique et dangereuse pour les voies respiratoires.Par conséquent, lorsque vous travaillez avec un vérificateur, vous devez porter un masque à gaz ou un respirateur (lorsque vous utilisez ce dernier, vous devez également protéger vos yeux avec des lunettes) .

Extérieurement, un vérificateur de soufre ressemble à un gros ou plusieurs comprimés séparés contenant une substance active (soufre) et une mèche pour s'enflammer. Le nombre de comprimés de soufre utilisés pour le traitement de la serre est déterminé en fonction de sa taille. Le taux de consommation standard est de 1 pièce par 5 mètres cubes.

Les comprimés doivent être placés sur tout le périmètre sur une surface non combustible et les mèches doivent être incendiées. Après cela, les portes et les évents doivent être bien fermés, après avoir préalablement bloqué toutes les fissures, et laissés pendant deux à trois jours. Une fois le temps requis écoulé, la pièce est ventilée et les murs sont lavés à l'eau savonneuse.

Ce qui n'est pas recommandé lors de l'utilisation de dames:

  • ils ne peuvent pas être utilisés dans des pièces avec des pièces métalliques, car la substance libérée lors de la combustion la corrode
  • en présence d'un revêtement en polycarbonate, la fumigation ne peut pas être effectuée souvent, cela rend le plastique trouble
  • il n'est pas souhaitable de procéder à une fumigation en même temps que d'autres méthodes de désinfection.


Voir la vidéo: Comment optimiser lespace de culture dune serre?


Article Précédent

Soins de la prune à feuilles violettes - Comment faire pousser un prunier à feuilles violettes

Article Suivant

Eulalie : Comment la planter, l'entretenir, l'accorder