Nidularium est originaire du Brésil et est considéré comme faisant partie de la famille des broméliacées. Le nom a été formé à partir du mot "Nidus", qui signifie "nid". Cela est dû au fait que les inflorescences se forment à l'intérieur de la rosette de feuilles.

Une telle plante herbacée vivace est une plante épiphyte, alors qu'elle n'a complètement pas de tige. Les plaques de feuilles rigides de forme linéaire sont rassemblées dans une rosette dense, leur bord est à dents épineuses. La tige du buisson est raccourcie, tandis que l'inflorescence en forme de pointe, qui a la forme d'une tête, pousse à partir du milieu de la rosette. De nombreuses grandes fleurs sessiles sont placées de manière très dense, tandis que leur décoration principale est des stipules rouges.

Dans les conditions ambiantes, un tel épiphyte se sent mieux dans la chaleur et avec une humidité élevée. Dans ce cas, la plante peut être utilisée pour composer des compositions avec d'autres cultures, et elle a également fière allure seule.

Brève description de la culture

  1. floraison... Des derniers jours du printemps à la fin novembre.
  2. Éclairage... Pousse bien à l'ombre légère et même en plein soleil diffus et brillant. En hiver, il y a beaucoup de lumière vive. Si nécessaire, la plante peut être complétée en hiver.
  3. Régime de température... Dans la période printemps-été - de 20 à 24 degrés et en hiver - de 14 à 17 degrés.
  4. Arrosage... De mars à mi-octobre, l'arrosage n'est effectué qu'après le séchage de la couche supérieure du mélange de sol. Cela se fait le matin, tandis que de l'eau est versée au centre de la sortie des feuilles. En hiver, l'arrosage n'est pas effectué; au lieu de cela, le buisson est humidifié avec un vaporisateur. Cependant, si la pièce est chaude (plus de 20 degrés), vous pouvez parfois verser de l'eau au milieu de la prise le matin.
  5. L'humidité de l'air... Devrait être élevé. Il est recommandé de verser des cailloux humides ou de l'argile expansée dans une palette profonde et d'humidifier également le buisson à partir d'un vaporisateur plusieurs fois par jour.
  6. Engrais... En mai - septembre, ils les nourrissent une fois par mois, en utilisant un complexe minéral pour les broméliacées. Lors de l'utilisation d'autres engrais minéraux, prenez la moitié de la dose indiquée par le fabricant.
  7. Période dormante... Ce n'est pas trop prononcé.
  8. Transfert... Elle est réalisée une fois tous les 2 ou 3 ans. Assurez-vous que le collet radiculaire n'est pas enterré.
  9. Mélange de sol... Convient aux espèces terrestres: sable, humus et sol feuillu, ainsi que tourbe (1: 2: 4: 2), ajoutez également une petite quantité de sphaigne, d'écorce de conifère, de terre de gazon et de charbon de bois. Espèces épiphytes: sol humifère, écorce de pin, sphaigne hachée, tourbe de haute lande et sol feuillu (1: 6: 2: 2: 2), et ajoutez également une poignée de charbon de bois et de perlite chacun.
  10. la reproduction... Progéniture et graines.
  11. Les ravageurs... Cochenilles et cochenilles.
  12. Maladies... En raison d'un mauvais entretien ou de conditions de croissance inappropriées, la plante peut ne pas fleurir, elle développe des coups de soleil ou le dessus des plaques de feuilles se dessèche.

Prendre soin du nidularium à la maison

Éclairage

Un nidularium fait maison a besoin de beaucoup de lumière du soleil. Cependant, il doit être dispersé, protégez le buisson de la lumière directe du soleil. Il fait bien à la fois à l'ombre claire et à l'ombre, mais un mauvais éclairage peut l'empêcher de fleurir. À midi, le buisson debout sur le rebord sud de la fenêtre doit être à l'abri des rayons brûlants du soleil. Sur le rebord de la fenêtre d'orientation nord, le nidularium poussera bien si les règles de soin sont respectées, cependant, le feuillage peut se faner et le buisson ne fleurira pas.

Un rebord de fenêtre ouest ou est est le mieux adapté pour une telle plante vivace. Pendant la période automne-hiver, la plante a également besoin de beaucoup de lumière, et à ce moment-là, elle n'a pas besoin d'ombrage. Si l'éclairage est trop faible, le buisson devra être éclairé, pour cela, vous avez besoin d'une lampe fluorescente, qui est installée de sorte qu'elle s'élève au-dessus de la plante à une distance d'environ 50 cm. Le nidularium est éclairé pendant au moins 8 heures par jour.

Régime de température

Dans la période printemps-été, la température optimale pour la croissance d'un tel épiphyte est de 21 à 24 degrés. Dans le même temps, un contenu frais est recommandé pour la plante en hiver (de 14 à 17 degrés). La culture est capable de résister à une forte baisse de la température de l'air, mais elle doit être de courte durée.

Arrosage

Pendant la saison de croissance, qui dure du début mars à la mi-octobre, l'arrosage de la fleur est effectué immédiatement après le séchage de la couche supérieure du mélange de sol dans le pot. La procédure est effectuée le matin, tandis que l'eau doit être versée directement dans l'entonnoir à feuilles.

En hiver, le buisson n'a pas besoin d'être arrosé. Si la pièce est inférieure à 20 degrés, au lieu d'arroser, le nidularium est régulièrement humidifié à partir d'un vaporisateur. Si la température de la pièce est supérieure à 20 degrés, la plante est arrosée, mais cela est rarement fait. Pour ce faire, de l'eau douce bien décantée est versée au milieu de la sortie, dont la température doit être légèrement supérieure à la température ambiante.

L'humidité de l'air

La plante a besoin d'une humidité élevée. Si vous souhaitez créer les conditions les plus favorables à sa croissance et à son développement, il doit être cultivé dans un terrarium ou une serre humide. Lorsqu'elle est cultivée à l'intérieur, la fleur est humidifiée avec un pulvérisateur plusieurs fois par jour. Il est également recommandé de remplir une palette profonde d'argile expansée humide ou de cailloux, puis de placer un pot de fleur sur le dessus. Le fond du récipient ne doit pas entrer en contact avec de l'eau. N'oubliez pas non plus d'éliminer systématiquement la poussière du feuillage à l'aide d'un chiffon doux légèrement humide ou d'une éponge. N'utilisez pas de cire pour faire briller le feuillage car cela peut endommager la plante.

Engrais

Le top dressing est effectué au printemps et en été avec une fréquence de 1 fois en 4 semaines. Pour ce faire, utilisez un engrais spécial pour les broméliacées. Si des complexes minéraux destinés à d'autres plantes domestiques sont utilisés pour l'alimentation, la dose recommandée par le fabricant doit être réduite de moitié.

Juste avant de se nourrir, la fleur doit être arrosée. La solution nutritive est versée au centre de la rosace. Choisissez un engrais pour nidularium où il y a un minimum d'azote, sinon il risque de mourir.

Greffe de nidularium

La greffe n'est effectuée que si nécessaire, en moyenne - une fois tous les 2 ou 3 ans. Assurez-vous que le collet radiculaire du buisson transplanté n'est pas enterré, car cela peut entraîner la pourriture et la mort de la plante.

Une couche de drainage doit être placée au fond du nouveau récipient, dont la hauteur doit être égale à 1/3 de la hauteur totale du pot. Pour la transplantation d'espèces épiphytes, un mélange de sol est utilisé, composé de tourbe élevée, de sol feuillu et d'humus, de sphaigne hachée et d'écorce de pin hachée (2: 2: 1: 2: 6). En outre, un peu de perlite et de charbon de bois sont versés dans le mélange.

Pour la culture d'espèces terrestres de nidularium, un substrat de tourbe, d'humus et de sol feuillu, ainsi que du sable (2: 2: 4: 1) est utilisé. De plus, un peu de charbon de bois, d'écorce de conifère, de terre de gazon et de sphaigne doivent être ajoutés au substrat. Pour la plantation, utilisez des contenants peu profonds et relativement larges.

Méthodes de reproduction

Cultiver à partir de graines

Le nidularium d'intérieur peut être cultivé à partir de graines. Pour le semis, utilisez un mélange de sable avec de la tourbe ou du sable avec de la mousse de sphaigne. Pour commencer, préparez la graine, pour cela, elle est lavée dans une solution rosâtre de potassium manganèse, puis séchée.

Les cultures doivent être maintenues au chaud (environ 24 degrés). Ils bénéficient d'une pulvérisation et d'une ventilation régulières. Les semis devraient apparaître dans 15–20 jours. Et après 2 mois, une cueillette des plants doit être effectuée, pour cela un mélange de sol composé de gazon et de sol feuillu, ainsi que de la tourbe (1: 2: 4) convient. Au bout de 6 mois supplémentaires, la plante peut être plantée dans des conteneurs individuels. Si vous prenez soin des plantes correctement, elles devraient fleurir pour la première fois après 3 ou 4 ans.

Reproduction par progéniture

Quand le buisson s'estompe, il meurt. Dès que cela se produit, des bourgeons de la restauration de la brousse se forment à la base, d'où émergent un grand nombre de descendants. Leurs racines repousseront au bout de 6 à 8 semaines et jusqu'à 4 plaques de feuilles se forment.

Coupez soigneusement la progéniture formée avec les racines et plantez dans un récipient rempli d'un mélange de sable, de sol feuillu et d'écorce de pin (1: 3: 1) ou de mousse de sphaigne. Vous pouvez également utiliser un substrat composé de tourbe, de gazon, de feuilles et d'humus, ainsi que de sable (2: 2: 2: 2: 1).

Après le débarquement, la progéniture est recouverte d'un sac en plastique transparent ou d'un bocal en verre sur le dessus. Mettez-le dans un endroit chaud - environ 25-27 degrés. Lorsque le buisson prend racine et commence à pousser, il reçoit le même soin qu'une fleur adulte.

Problèmes possibles

Avec des soins inappropriés ou une violation des règles de conservation avec un nidularium de chambre, des problèmes tels que:

  1. Des taches sont apparues sur le feuillage... En plein soleil, des brûlures apparaissent sur les plaques de feuilles sous la forme de taches brunâtres. Déplacez la douille vers un endroit plus approprié ou fournissez une lumière diffuse.
  2. Les pointes du feuillage deviennent brunes... Cela peut se produire en raison d'une humidité de l'air excessivement basse. Assurez-vous d'hydrater le buisson pendant l'été. Et un tel problème peut également être associé à l'utilisation d'eau dure pour l'irrigation ou au fait que l'eau ne pénètre pas au milieu de la sortie des feuilles.
  3. Manque de floraison... La mort d'un buisson qui n'a jamais fleuri peut être due au fait que l'humidité stagne régulièrement dans le mélange de sol. Un buisson fané doit définitivement s'éteindre.
  4. Les ravageurs... Le plus souvent, les cochenilles et la cochenille se déposent sur la plante.

Types de nidularium avec photo

Nidularium billbergioides

Cette espèce épiphyte se trouve dans les forêts du Brésil. Jusqu'à 16 plaques de feuilles sont formées sur le buisson, formant une rosace en forme d'entonnoir. De larges plaques de feuilles linéaires d'une couleur vert foncé à la base sont rétrécies et à la fin elles ont une netteté. La plaque est finement dentelée le long du bord. Le feuillage mesure environ 0,7 m de long et jusqu'à 40 mm de large.

Pendant la floraison, un pédoncule fin et dressé se forme. La longueur de l'inflorescence capitée complexe est d'environ 80 mm, elle se compose de 5-6 fleurs, qui sont représentées par des épillets de quelques fleurs. Les feuilles de l'inflorescence jaune citron mesurent environ 70 mm de long, elles recouvrent complètement l'inflorescence. Les fleurs mesurent environ 30 mm de long. Les sépales verts ont poussé en deux et les pétales blancs mesurent jusqu'à 20 mm de long. L'espèce fleurit de mai à décembre.

Nidularium brillant (Nidularium fulgens)

Cet épiphyte est originaire des tropiques du Brésil et préfère pousser dans les forêts humides. Une rosette de feuilles dense se compose de 15 à 20 plaques de feuilles en forme de ceinture. En largeur, ils atteignent jusqu'à 30 mm et en longueur - environ 30 cm Leur face avant est lisse verdâtre et décorée de taches. La surface inférieure du feuillage est d'une teinte plus claire, le long du bord se trouvent des épines brunes, courbées vers le haut, leur longueur est de 40 mm. Les petites épines centrales, avant la floraison du buisson, changent de couleur en rouge ardent. La couleur des fleurs est lilas-violet.

Nidularium innocentii

Cet épiphyte se trouve dans les forêts humides du Brésil à une altitude d'environ 800 m au-dessus du niveau de la mer. La rosace d'épandage se compose d'un grand nombre de plaques en tôle, dont la longueur est d'environ 0,6 m et la largeur peut atteindre 55 mm. Le feuillage arrondi a une pointe acérée au sommet, il est lisse et il y a des épines au bord. La surface avant est vert foncé avec une teinte rougeâtre et le dos est une teinte de betterave foncée.

La composition maximale de l'inflorescence est de six épis-fleurs. Au-dessus d'eux se trouvent de grandes feuilles adhérentes rouges, brunâtres au sommet, et des épines sont situées le long du bord. La longueur des fleurs est d'environ 60 mm et la longueur des sépales nus blancs ou rougeâtres peut atteindre 30 mm. Les pétales blancs poussent ensemble. La floraison commence en juin et se termine en décembre.

Nidularium purpureum

Dans la nature, l'espèce se trouve dans les forêts du Brésil à une altitude d'environ 800 mètres au-dessus du niveau de la mer. La plante diffère des espèces précédentes en ce que son feuillage est plus étroit et plus long, et à sa surface il y a une couche d'écailles blanches. Les épis (jusqu'à 50 mm de long) sont recouverts de feuilles d'inflorescence brun-rouge plus longues, dont la forme est large-ovale, leur bord est finement dentelé. Les sépales rouges et carénés poussent ensemble de 1/3 de partie. La longueur des pétales rouges obtus est d'environ 30 mm, ils poussent ensemble de ¾. L'espèce fleurit de mars à juillet. Il existe une variété d'albiflorum à fleurs blanches.


Adénium

Adenium (Adenium) - Petits arbres ou arbustes à croissance lente avec des troncs épais qui ont un épaississement à la base, avec de nombreuses branches courtes, des feuilles brillantes ou veloutées et de grandes fleurs allant du blanc au cramoisi foncé. Les représentants de ce genre appartiennent au groupe des plantes succulentes à tige arborescente.

Adenium est une fleur incroyablement belle, communément appelée le lis Impala ou la rose du désert, et est également connue de beaucoup comme l'étoile de Sabinia. Jusqu'à récemment, de nombreux jardiniers ne connaissaient pas cette plante inhabituelle, mais c'est maintenant l'une des fleurs cultivées les plus populaires et les plus demandées. De plus, il est très facile de s'en occuper, ce qui ne nécessite pas certaines compétences et compétences du jardinier amateur.

À l'heure actuelle, près de 50 espèces d'adénium sont connues, qui peuvent atteindre une hauteur de plusieurs mètres dans son milieu naturel. À la maison, les producteurs de fleurs cultivent Adenium obèse. Quelqu'un peut confondre cette belle plante avec un bonsaï fabriqué par des mains humaines. Mais ce n'est pas du tout le cas, car l'adénium devient une plante si inhabituelle et originale que seule la nature peut créer et que l'homme ne peut pas suivre la nature.

Les fleurs de cette belle plante sont comparées aux fleurs de lys et de roses, beaucoup voient plus de similitudes avec les lys. Mais il ne faut pas oublier que chacun évalue à sa manière et que chacun a sa propre vision des qualités.


Eucharis: grandir et soigner à la maison

Emplacement et éclairage

Prendre soin d'eucharis est très simple. En ce qui concerne l'éclairage, la plante peut pousser et fleurir dans n'importe quelle pièce, sur les appuis de fenêtre et les fenêtres même du côté nord. Mais, malgré une telle simplicité, il est impossible de soutenir que la plante aime l'ombre. Par exemple, si la pièce est du côté nord, vous devez placer l'eucharis aussi près que possible de la fenêtre.

Si la taille des rebords de fenêtre le permet, vous pouvez y mettre le pot. La plante doit toujours recevoir autant de lumière qu'elle en a besoin. Mais il ne faut pas oublier que la lumière directe du soleil, en particulier des côtés est et sud des fenêtres, peut endommager les feuilles en été. Les rayons du soleil peuvent brûler les feuilles. S'il y a un tel risque, il est préférable de placer le pot de fleur non pas devant la fenêtre, mais par exemple sur le côté.

Température

La température à laquelle les eucharis doivent pousser et fleurir est de 18 à 22 degrés. Ceux. à température ambiante normale, la fleur se sentira à l'aise. Vous devez être conscient que les changements de température (7 degrés ou plus) entraîneront le fait que les fleurs seront beaucoup plus petites que d'habitude. Il y a une forte probabilité que cela se produise lorsque la fleur pousse à l'extérieur et que la température baisse pendant la journée et la nuit est très perceptible.

En hiver, la température optimale pour une plante est de 15 à 17 degrés. Mais encore une fois, il vaut la peine de surveiller le développement de l'eucharis et de voir quelle température convient le mieux à la croissance de la fleur.Pendant la période de croissance, la température doit être de 18 degrés et non inférieure.

Arrosage

C'est l'un des aspects les plus importants des soins eucharis. En effet, le succès de la culture d'une plante à la maison dépend d'un arrosage adéquat. Ainsi, vous devez arroser la plante assez rarement et uniquement lorsque le sol est complètement sec. La stagnation de l'eau peut être fatale pour l'eucharis. Cela favorisera la pourriture des racines et la mort des plantes.

Vous devez apprendre à bien arroser la plante. Eucharis est préférable d'arroser rarement qu'abondamment et régulièrement. Une plante inondée est beaucoup plus difficile à sauver qu'une plante séchée. Après la floraison, l'arrosage s'arrête et le repos se produit.

Période dormante

La période de dormance est très importante pour la plante. C'est pendant cette période qu'il prend de la force pour grandir. Après la floraison, les pédoncules séchés sont soigneusement enlevés, sans en aucun cas toucher les feuilles. Au repos, l'eucharis ne perd pas son effet décoratif, mais ne passe que d'une étape à l'autre.

La période de repos dure environ un mois. Il se situe généralement entre avril et octobre. Cependant, si la plante est correctement et soigneusement entretenue, elle peut fleurir trois fois par an. Parfois, la plante a trois périodes de dormance par an.

Pendant la période de dormance, vous pouvez déplacer la plante en toute sécurité vers un autre endroit plus frais. Cependant, cette condition n'est pas requise pour le développement réussi de l'usine. Après une période de dormance, lorsque de jeunes pousses apparaissent sur l'eucharis et que leur croissance active commence, l'arrosage reprend.

Top dressing

Eucharis doit être nourri exclusivement en été et uniquement lorsque la plante est en pleine croissance. Il est impératif que vous vous familiarisiez avec la composition de l'engrais avant de le nourrir. Vous devez choisir un engrais à faible teneur en azote.

Transfert

Très souvent, les jardiniers débutants sont confrontés à un problème lorsque l'eucharis ne fleurit pas en raison du fait que le pot est trop spacieux. Vous devez savoir que l'eucharis ne se développera pleinement et ne fleurira que dans un pot étroit. Il est recommandé de ne pas transplanter eucharis plus d'une fois tous les trois ans. Pour ce faire, vous devez sélectionner la composition suivante de la terre:

  • 2 morceaux de terreau
  • 1 part de tourbe
  • 1 part de sable de rivière grossier

Pour une transplantation réussie, il est important d'assurer un bon drainage du sol.


Soins à domicile

Comme pour de nombreuses plantes d'intérieur, les soins du yucca doivent être pris en charge.

Il comprend les actions suivantes:

  • température et éclairage optimaux
  • humidité modérée et arrosage excessif
  • composition du sol fertile, drainage
  • fertilisation
  • méthodes de transplantation et de sélection
  • lutte en temps opportun contre les maladies et les ravageurs.

Pour obtenir une plante d'intérieur saine et obtenir une floraison, il est nécessaire de créer des conditions similaires aux conditions naturelles.

Conditions de détention optimales

Indoor Yucca aime beaucoup l'éclairage vif. En raison d'un manque de palmier, les feuilles peuvent s'étirer et une couleur terne devient. Il est préférable de placer un pot avec une plante près d'une fenêtre du côté sud pour que la plupart de la lumière tombe dessus. Pour ce faire, évitez la lumière directe du soleil afin de ne pas vous brûler les feuilles.

La température optimale pendant la saison chaude est de 20 à 25 degrés. Chaque jour, vous pouvez amener la plante à l'air frais pour l'aérer, en évitant les vents forts et les courants d'air. Ne laissez pas la température descendre en dessous de 8 degrés, cela peut être préjudiciable à la fleur. En hiver, il est préférable de prévoir un éclairage supplémentaire pour le palmier. La température pendant la dormance hivernale ne doit pas dépasser 10-15 degrés.

Exigences du substrat

Un point important pour planter ou repiquer un palmier de chambre est le choix du substrat. Vous pouvez acheter un substrat prêt à l'emploi dans le magasin, destiné à la famille des agaves.

Vous pouvez le cuisiner vous-même en mélangeant à parts égales:

Un drainage adéquat est essentiel avant la procédure de plantation. Il est permis de mettre une couche d'argile expansée ou de gros gravats au fond du pot. L'organisation du drainage est une condition préalable à la pleine croissance de la fleur.

Système d'irrigation

L'arrosage et l'irrigation dépendent directement des conditions environnantes. À des températures élevées et une faible humidité, l'arrosage d'un arbre de maison doit être effectué tous les 2-3 jours. La pulvérisation doit être effectuée quotidiennement, surtout en été. La couche supérieure de la terre servira de signal pour l'arrosage. S'il est sec, il est nécessaire d'arroser la plante avec de l'eau décantée à température ambiante.


Myrte - caractéristiques de la culture

Le myrte est cultivé à la maison de deux manières - à partir de graines ou par boutures apicales. Les plantes disponibles dans le commerce sont le plus souvent obtenues par bouturage. À la maison, si vous voulez faire pousser du myrte vous-même, vous pouvez utiliser les deux méthodes.

Utiliser des graines

La multiplication par graines de myrte n'est pas la plus efficace, mais elle est toujours utilisée par les fleuristes amateurs. Les graines sont plantées au début du printemps dans un substrat léger pré-préparé, composé de tourbe et de sable, pris en quantités égales. Le sol est versé dans la boîte pour la plantation avec une couche de 10 cm. Ensuite, les graines sont semées dessus et elles sont recouvertes de terre de 4 cm d'épaisseur d'en haut. Après cela, le sol est humidifié qualitativement et la boîte est recouverte de verre. La température de germination des graines ne doit pas être inférieure à +20 degrés. Pour l'aération, le verre doit être soulevé une fois par jour pendant 4 à 5 minutes. Les graines germent après environ 2 semaines. Si les plants sont trop denses, ils sont éclaircis.

Les plantes plongent lorsque 3 feuilles apparaissent dessus.

30 jours après la germination, la première fertilisation avec un engrais azoté est effectuée à faible concentration. La fertilisation ultérieure est effectuée une fois par mois, tandis que la fertilisation minérale complexe et la fertilisation organique alternent.

Par boutures

La coupe vous permet d'obtenir une nouvelle plante qui conserve pleinement ses propriétés parentales. Les boutures ne peuvent être coupées qu'à partir de myrte sain. Les pousses trop jeunes ne doivent pas être prises pour eux. Seules les pousses semi-lignifiées sont utilisées pour les boutures. La coupe, qui est faite à un angle de 45 degrés, est coupée avec un porte-greffe pour stimuler la formation des racines. Après la coupe est placé dans le sol, qui doit être constamment humide. Quand tout va bien, la bouture prend racine et une nouvelle plante commence à se développer. Si vous manquez le moment et que le sol du pot s'assèche, la bouture ne pourra pas libérer les racines, même une fois l'humidité du sol rétablie. Après l'enracinement, les soins seront les mêmes que pour une plante adulte.


  • La pourriture grise affecte la plante lorsque le sol est gorgé d'eau, surtout s'il s'agissait d'eau froide. Vous pouvez guérir la primevère en arrêtant de l'arroser pendant un certain temps et en appliquant de la cendre broyée ou du charbon de bois sur les zones endommagées. Vous pouvez également utiliser le médicament "Hom", dont une cuillère à café doit être diluée dans 0,5 litre d'eau et essuyez doucement la plante avec la solution obtenue.
  • Si la primevère se trouve dans une pièce avec de l'air sec, elle peut être affectée par les pucerons ou les tétranyques. Pour se débarrasser des parasites, les feuilles de la plante doivent être pulvérisées avec une infusion d'ail ou de makhorka.
  • En l'absence de couleur du soleil, un petit nombre de bourgeons sont liés et les feuilles, au contraire, deviennent grandes et belles.
  • Lors d'un arrosage avec de l'eau dure ou de l'engorgement du sol, une chlorose peut apparaître, qui se traduit par un jaunissement des feuilles le long des nervures.

Vous aimez décorer votre maison avec de belles plantes d'intérieur à fleurs lumineuses? Alors optez pour la primevère. Les soins à domicile pour cette fleur sont tout à fait faciles et ne vous causeront pas beaucoup de problèmes.


Voir la vidéo: VIVERO ALEGRÍA - Cuidado de Vriesea


Article Précédent

Sirop d'aloès

Article Suivant

Bette à carde - betterave