Pulvérisation d'abricotiers - Quand pulvériser des abricotiers dans le jardin


Par: Liz Baessler

Ils produisent de belles fleurs et de délicieux fruits. Que vous en ayez une comme pièce maîtresse de votre paysage ou un verger entier, les abricotiers sont un véritable atout. Malheureusement, ils sont également très sujets aux maladies et aux infestations de ravageurs. Si vous voulez un abricotier en bonne santé, il est essentiel de garder une longueur d’avance, ce qui implique de respecter un calendrier de pulvérisation rigoureux. Continuez à lire pour en savoir plus sur la pulvérisation des abricotiers contre les ravageurs.

Pulvériser les abricotiers contre les parasites

Avez-vous besoin de pulvériser des abricotiers? En gros, oui. Les infestations de ravageurs peuvent dévaster un arbre ou un verger entier, et la meilleure façon de lutter contre elle est de le pincer dans l'œuf. Quand pulvérisez-vous les abricotiers? Quelques fois par an, à partir de l'hiver.

Avant que les bourgeons de votre arbre ne commencent à gonfler, vaporisez-le d'huile dormante. Cela tuera tous les œufs qui hivernent avant qu'ils aient une chance d'éclore et de faire des ravages. Les ravageurs qui hivernent comprennent:

  • Pucerons
  • Acariens
  • Papillons de nuit
  • Balance
  • Cochenilles
  • Chenilles de tente

Quand pulvérisez-vous les abricotiers contre les maladies?

La pulvérisation des abricotiers contre les ravageurs ne s’arrête pas avec l’arrivée du printemps. Juste au moment du débourrement, vaporisez avec un fongicide à base de cuivre fixe pour tuer la pourriture brune et les champignons du trou de chasse.

Vous devrez peut-être utiliser un spray actif pour arbres fruitiers abricotiers pendant la saison de croissance si vous voyez des parasites ou des champignons. Si vous pulvérisez à nouveau pendant la saison de croissance, faites-le une fois que les fleurs ont chuté - vous ne voulez pas nuire aux abeilles et aux autres insectes utiles pendant leur pollinisation.

De plus, avant de pulvériser, examinez la situation de votre ravageur local, car vous ne voulez pas pulvériser pour quelque chose que vous n’avez peut-être pas dans votre région. Et TOUJOURS lire les instructions sur votre étiquette avant de pulvériser. Suivez les instructions de l'étiquette et ne mélangez jamais deux sprays différents à moins que les deux étiquettes ne vous indiquent que c'est sûr.

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le


Lutte contre les ravageurs et les maladies des abricotiers

Au fur et à mesure de sa croissance, un abricotier peut rencontrer des problèmes tels que la présence de ravageurs ou de maladies. Des facteurs tels que l'emplacement, la météo et l'entretien jouent un rôle dans les problèmes rencontrés par votre abricotier et dans sa résistance. Les abricotiers résistants aux maladies sont des options faciles d'entretien pour les producteurs qui préfèrent un verger à faible ou sans pulvérisation, et - pour tous les abricotiers - un entretien de routine * peut aider à éviter la plupart des problèmes.

* Exemples de bonnes pratiques: arrosage adéquat, fertilisation au besoin, taille saisonnière, pulvérisation préventive et active, nettoyage d'automne et protection hivernale.

REMARQUE: Ceci est la partie 7 d'une série de 11 articles. Pour un aperçu complet de la culture des abricotiers, nous vous recommandons de commencer par le début.

Les éléments suivants sont simplement destinés à identifier les problèmes potentiels. Ne vous inquiétez pas - un abricotier peut en ressentir quelques-uns au cours de sa vie, mais certainement pas tous à la fois.

Ravageurs des abricotiers

Pucerons

Insectes minuscules, de la taille d'une tête d'épingle, variant en couleur selon le type. Se regroupera sur les tiges et sous les feuilles, suçant le jus des plantes.

Symptômes: Les feuilles s'enroulent, s'épaississent, jaunissent et meurent. Les pucerons produisent de grandes quantités d'un résidu collant appelé «miellat» qui attire les insectes comme les fourmis. Le miellat devient un milieu de croissance pour la fumagine.

  • Tueur d'insectes concentré GardenTech® Sevin®

  • Huile de pulvérisation horticole et dormante Bonide® All Seasons®
  • Huile de Neem Bonide®

Les foreurs

Foreurs de brindilles - Vers bruns (larves). Perceuses de tronc - Vers de couleur crème à tête brune. Souvent découvert après une blessure au tronc.

Symptômes: Les foreurs des rameaux hivernent, émergent au printemps et pénètrent dans les extrémités des membres tendres. Les blessures provoquent un dépérissement des pousses et des résidus gommeux. Les vers blancs entrent dans les fruits plus tard pendant la saison de croissance. Les ravageurs ne causent pas de dommages importants à l'arbre comme le font les foreurs de tronc. Les foreurs de tronc provoquent une substance épaisse et gommeuse (sève) qui s'échappe des trous ronds sur le tronc ou dans l'entrejambe de l'arbre. Les vers blancs traversent les troncs et les blessures prolongées affaibliront et finiront par tuer l'arbre. Difficile à contrôler une fois que les troncs sont infestés. Des mesures de contrôle préventives pour éviter l'infestation sont fortement recommandées.

  • Tueur d'insectes concentré GardenTech® Sevin®

  • Bonide® Captain Jack’s ™ Deadbug Brew

  • Utilisez un fil fin pour essayer d'écraser ou de creuser les larves de foreurs.

Scarabée japonais

L'adulte est un coléoptère vert métallique et brun, qui squelette les feuilles. Les larves sont des vers blancs de couleur crème qui se nourrissent des racines du gazon avant la maturité. La lutte contre les ravageurs du gazon peut aider à réduire les populations de vers. Vérifiez les étiquettes des produits de gazon pour connaître le moment et le contrôle des vers. Les pièges sont une option pour attirer les coléoptères adultes.

Symptômes: Les adultes sont souvent vus en groupes - de grandes infestations peuvent provoquer un retard de croissance et un stress en squelettisant la majorité des feuilles.

  • Tueur d'insectes concentré GardenTech® Sevin®

  • Bonide® Captain Jack’s ™ Deadbug Brew

  • Si l'infestation est minime, faites tomber les scarabées japonais dans un pot de solution d'eau savonneuse (ils deviendront immobiles lorsqu'ils auront peur comme mécanisme de défense)

Tordeuse

Vers jaune pâle ou vert.

Symptômes: Les feuilles sont enroulées et palmées ensemble là où les larves se nourrissent. Le feuillage finit par devenir squeletté avec une exposition prolongée à l'alimentation.

  • Tueur d'insectes concentré GardenTech® Sevin®

  • Huile de pulvérisation horticole et dormante Bonide® All Seasons®
  • Bonide® Captain Jack’s ™ Deadbug Brew
  • Huile de Neem Bonide®

Acariens

Arthropodes de taille précise, apparaissant dans de nombreuses couleurs différentes selon le type. Souvent trouvé sur le dessous des feuilles.

Symptômes: L'alimentation à la sève donne un aspect bronze aux feuilles. Les infestations graves présentent des sangles de soie. Les sécheresses ou périodes de sécheresse sont avantageuses pour les infestations d'acariens.

  • Tueur d'insectes concentré GardenTech® Sevin®

  • Huile de pulvérisation horticole et dormante Bonide® All Seasons®
  • Huile de Neem Bonide®

Papillon oriental des fruits

Papillon gris, 1/2 pouce de long. Les larves sont blanches à crème avec une tête brune ou noire de 1/2 pouce de long. Seule une légère différence d'aspect par rapport aux larves du carpocapse de la pomme.

Symptômes: Les larves creusent des rameaux tendres à croissance rapide au printemps et en été. Les dégâts sont similaires à ceux des Twig Borers. Dépérissement caractéristique des extrémités des membres infestés. Une infestation précoce des fruits par des vers blancs entraîne une chute des fruits. L'infestation des jeunes fruits est accompagnée de trous d'entrée et de substance gommeuse suintant des fruits. L'infestation des fruits mûrs s'accompagne d'une entrée discrète par l'extrémité de la tige et d'un tunnel à travers la chair du fruit et autour de la fosse. Les pièges sont une option pour attirer les mites adultes.

  • Huile de pulvérisation horticole et dormante Bonide® All Seasons®

Curculio de prune

L'adulte est gris brunâtre, 1/5-inch long, coléoptère à carapace dure avec un long museau et 4 bosses sur le dos.

Symptômes: Coupe un trou en forme de croissant dans la peau des fruits et pond des œufs à l'intérieur. Les vers blancs éclosent et creusent un tunnel dans les fruits. Les fruits peuvent tomber prématurément ou avoir des vers / vers ou des tunnels à l'intérieur lors de la récolte.

  • Fruits cicatrisés en forme de croissant fin dès leur apparition
  • Retirer les fruits tombés dès qu'ils semblent pour éviter une réinfestation

Escalader

Habituellement sur l'écorce des jeunes rameaux et des branches, incrustée de petites bosses (1/16 de pouce) dures, circulaires et écailleuses, avec des centres jaunes. Peut aussi être sur les fruits.

Symptômes: L'alimentation à la sève affaiblit l'arbre.

  • Tueur d'insectes concentré GardenTech® Sevin®

  • Huile de pulvérisation horticole et dormante Bonide® All Seasons®
  • Huile de Neem Bonide®

Chenille de tente

Les adultes sont des papillons de nuit. Les chenilles sont poilues, brun grisâtre avec des taches ou des rayures de couleur crème sur le dos.

Symptômes: Enveloppe de grandes surfaces dans la sangle et se nourrit de feuilles fermées.

  • Retirez les toiles avec un râteau (les chenilles sont supprimées avec des toiles) et brûlez

  • Huile de pulvérisation horticole et dormante Bonide® All Seasons®
  • Bonide® Captain Jack’s ™ Deadbug Brew

Thrips

Insectes minuscules, minces et à ailes frangées allant de 1/25-inch à 1/8-inch de long. Les nymphes sont jaune pâle et très actives. Les adultes sont généralement noirs ou jaune-brun, mais peuvent présenter des marques rouges, noires ou blanches.

Symptômes: L'alimentation se produit sur la végétation en perforant et en aspirant le contenu, ce qui entraîne une déformation ou une décoloration de l'apparence (similaire aux dommages causés par les acariens et les punaises des dentelles).

  • Spray pour verger d'agrumes, de fruits et de noix Bonide®
  • Savon insecticide Bonide®

Maladies de l'abricotier

Chancre bactérien

Causé par Pseudomonas syringae - une bactérie qui se propage par les éclaboussures de pluie ou l'irrigation. Le temps frais et humide et les gelées tardives après la floraison favorisent le développement de la maladie.

Symptômes: Apparaît sur les branches et le tronc sous forme de chancres gommeux et de zones imbibées d'eau au printemps. Les taches brunes sur les feuilles deviennent des trous de mine dans le feuillage en été. Les fruits développent des zones sombres, profondément enfoncées et odorantes, ce qui les rend plus sensibles à la pourriture brune.

  • Taillez les membres vers des tissus sains (sous le chancre). Désinfectez les cisailles entre les coupes avec des lingettes alcoolisées ou une solution d'eau de Javel en une partie et dix parties d'eau.
  • Retirer et détruire les débris d'élagage (ne pas pailler)
  • Découpez soigneusement toutes les zones chanceuses
  • Envisagez de peindre le site d'élagage avec un pansement d'arbre pour se protéger contre la réinfection

  • Plantez des arbres résistants aux maladies dans la mesure du possible. Évitez les porte-greffes sensibles (pruniers). Lovell (pêche) est résistant.
  • Maintenir des arbres sains et à croissance vigoureuse (par l'élagage et l'entretien du sol) pour réduire la sensibilité
  • Tester le sol pour les carences en éléments nutritifs et nourrir au besoin avec des additifs pour le sol, en particulier l'azote
  • Tester le sol pour les nématodes annulaires dans les zones sensibles au chancre (les nématodes annulaires stressent et affaiblissent les abricotiers, les rendant sensibles au chancre)
  • Évitez de planter là où se trouvent les nématodes annulaires ou là où les arbres atteints de chancre se trouvaient auparavant.
  • Taillez à la fin de l'été lorsque les tissus résistent à la recontamination de la maladie, par opposition à la taille typique en hiver / au début du printemps

  • Contactez la coopérative de comté locale Extension pour obtenir des conseils supplémentaires (en particulier concernant l'analyse du sol, le traitement et la replantation).

Tache bactérienne des feuilles

Causé par Xanthomonas campestris - une bactérie qui se propage par les éclaboussures de pluie et favorise les températures fraîches à chaudes. Aussi connu sous les noms de bactériose, de tache noire et de shothole.

Symptômes: Au début, il était difficile de différencier les symptômes d'une carence en nutriments (azote) et d'une lésion chimique (pulvérisation). Des taches apparaissent sur les fruits, les feuilles et les brindilles - y compris les chancres. Des taches violacées, noires ou brunes apparaissent sur la face inférieure des feuilles. Souvent, les taches tombent, laissant de petits trous dans le feuillage, d'où le nom de shothole. Les trous auront un halo rouge autour d'eux. Les feuilles peuvent jaunir et tomber. Les fruits infectés présentent des taches, des zones enfoncées et des résidus gommeux suintants. Au fur et à mesure que le fruit continue de pousser, les taches deviennent des fissures. La probabilité de chute des fruits due à la maladie est élevée. Une défoliation sévère affecte la grosseur des fruits, provoque des brûlures par le soleil et stresse les arbres qui entrent en hiver. Les chancres se développent lentement (parfois sur plusieurs années s'ils ne sont pas traités), devenant plus grands et plus profonds. Déforme les petites branches, leur donnant un aspect noué et les affaiblit, provoquant des cassures, des déchirures ou un dépérissement.

  • Plantez des variétés résistantes si possible et gardez un site de culture propre et bien entretenu
  • Retirer les fruits infectés et les débris de taille du site de plantation

  • En raison des sensibilités, ne pas utiliser de sprays sur les abricotiers qui ne sont pas recommandés pour contrôler les taches bactériennes et ne sont pas spécifiquement destinés à être utilisés sur les abricotiers.
  • Contactez la coopérative de comté locale Extension pour obtenir de plus amples conseils concernant le contrôle chimique sans danger pour l'abricot recommandé pour votre région.

Pourriture brune

Causé par Monilinia fructicola - un champignon qui se propage par le vent, les éclaboussures de pluie et qui favorise le temps chaud et humide (généralement pendant la période de floraison). Il hiverne dans les fruits momifiés, à la fois sur les branches ou sur le sol autour du site de plantation. Le champignon est également produit dans les chancres sur les membres infectés pour une réinfection par temps favorable.

Symptômes: Affecte les fleurs, les brindilles, le feuillage et en particulier les fruits de la plupart des arbres fruitiers à noyau (Prunus). Les fleurs bruniront et flétriront. Le feuillage présente un aspect terni. Des chancres peuvent apparaître sur les rameaux. Le fruit devient brunâtre avec des taches plus claires. Les fruits pourrissent rapidement, développant une odeur aigre et des spores grises / brunes floues apparaissent. Les fruits infectés se momifient et peuvent tomber ou s'accrocher à l'arbre s'ils ne sont pas enlevés.

  • Bonide® Captan Fruit & Ornemental
  • Fongicide Bonide® Fung-onil ™

  • Plantez des variétés résistantes si possible et gardez un site de culture propre et bien entretenu
  • Retirer et détruire les fruits infectés (momifiés) et les débris d'élagage du site de plantation

  • Taillez pour garder la canopée des arbres ouverte à la lumière et à la circulation de l'air, ce qui réduit naturellement le risque d'infection fongique
  • Grappes de fruits minces pour réduire le risque de développement de maladies entre les fruits qui se touchent
  • Retirez manuellement les fruits infectés dès qu'ils semblent réduire la propagation de la maladie, car la pourriture brune peut entraîner une pourriture complète des fruits en aussi peu que 2 jours

Brûlure corynéenne (Shothole)

Causé par Wilsonomyces carpophilus - un champignon qui se propage par le vent, les éclaboussures de pluie et qui favorise un temps frais à chaud et constamment humide (généralement à la fente de la coquille au début du printemps). Passe l'hiver dans les brindilles et les bourgeons infectés.

Symptômes: De petites taches pourpre rougeâtre apparaissent sur les jeunes feuilles et les rameaux. Les taches foliaires peuvent présenter de petites taches sombres au centre de la lésion. Les taches s'élargissent et finissent par tomber du limbe, laissant un aspect semblable à un trou de mine. Les bourgeons infectés peuvent être plus facilement tués par l'hiver. Apparaît sur les fruits, généralement groupés sous forme de taches brun clair ou de lésions aux marges violet foncé. Le fruit développe une texture rugueuse, sèche et liégeuse.

  • Fongicide Bonide® Fung-onil ™

  • Plantez des variétés résistantes si possible et gardez un site de culture propre et bien entretenu
  • Taillez les brindilles infectées, en particulier celles qui sont plus faciles à trouver pendant la saison de dormance
  • Retirer et détruire les fruits infectés et les débris d'élagage du site de plantation

  • Taillez pour garder la canopée des arbres ouverte à la lumière et à la circulation de l'air, ce qui réduit naturellement le risque d'infection fongique
  • Évitez les arrosages en hauteur et envisagez plutôt l'irrigation goutte à goutte au niveau du sol

Couronne Gall

Causé par Agrobacterium tumefaciens - une bactérie qui peut persister sans symptômes visibles sur les arbres pendant de nombreuses années.

Symptômes: Les arbres semblent rabougris et les feuilles à croissance lente peuvent être réduites en taille. Dans les arbres mûrs et fruitiers, peuvent voir peu ou pas de fruits. Des excroissances ligneuses ressemblant à des tumeurs appelées galles apparaissent, en particulier au niveau de la couronne (niveau du sol). Si l'arbre est mort, inspectez les racines à la recherche de tumeurs dures et ligneuses pour identifier la galle du collet comme cause. Les symptômes des abricotiers plus âgés peuvent être tolérés jusqu'à ce que les arbres succombent à la maladie et soient sujets à l'élimination. Les jeunes arbres peuvent être abattus plus tôt pour repartir à neuf avec des arbres sains. Remarque: Crown Gall n'est pas la seule chose qui peut causer des arbres rabougris.

  • Évitez de blesser l'arbre, en particulier au moment de la plantation, car les sites de blessure sont les endroits où les bactéries de la galle pénètrent dans le sol
  • Tester le sol et demander des conseils spécifiques sur la galle du collet auprès d'experts locaux en horticulture
  • Évitez de planter dans des zones précédemment contaminées ou là où poussaient auparavant des vergers infectés par la galle du collet
  • Retirez toutes les racines des arbres qui ont été enlevés et affectés par la galle du collet à cet endroit, ou choisissez de planter du matériel végétal propre à un endroit entièrement différent

  • Contactez l'extension de la coopérative de comté locale pour obtenir des conseils supplémentaires (en particulier concernant les trempages / pulvérisations préventifs dans les zones affectées connues avant la plantation et les étapes vers la plantation de nouveaux arbres dans un site précédemment affecté).

Pourriture de la veste

Causé par Botrytis cinerea, Monilinia fructicola, Monilinia laxa, et Sclerotinia sclerotiorum - les agents pathogènes fongiques qui se propagent par les éclaboussures de pluie et qui favorisent le temps humide (au moment de la floraison et au stade de la veste lorsque les restes des parties de la fleur sont encore attachés au fruit au printemps).

Symptômes: Décoloration brune sur le fruit sous la veste fleurie. Les jeunes fruits se fanent et tombent de l'arbre. Ressemble à, mais est distincte, des dommages causés par l'hiver aux petits fruits sensibles au froid, ce qui entraîne également des petits fruits ratatinés et bruns qui tombent.

  • Bonide® Captan Fruit & Ornemental

  • Contactez l'extension coopérative du comté local pour plus de conseils

Mildiou poudreux

Causé par Sphaerotheca pannosa et Podosphaera tridactyla - les agents pathogènes fongiques qui affectent les fruits et le feuillage au printemps, puis de nouveau le feuillage en été et en automne.

Symptômes: Moisissure poudreuse gris blanchâtre ou plaques en forme de feutre sur les bourgeons, les jeunes feuilles et les brindilles. Les feuilles peuvent se froisser et s'enrouler vers le haut. Les nouvelles feuilles peuvent être rabougries, courtes et fines. Les nouvelles pousses sont retardées. Au fur et à mesure que l'infection des fruits progresse, l'apparence poudreuse blanche disparaît et des taches brunes à roses subsistent. Les zones touchées sur les fruits peuvent durcir et se fissurer.

  • Contrôlez l'oïdium sur les roses ou les arbres fruitiers à noyau (comme les pêches) à proximité, car il s'agit d'une source courante d'agents pathogènes hivernants de l'oïdium et d'infection au début du printemps.

  • Plantez des abricotiers résistants à la moisissure dans la mesure du possible
  • Taillez pour garder la canopée des arbres ouverte à la lumière et à la circulation de l'air, ce qui réduit naturellement le développement de la plupart des infections fongiques

Causé par: Cladosporium carpophilum - un champignon qui favorise le temps humide et les zones humides et ombragées avec une mauvaise circulation de l'air. Il hiverne dans les brindilles infectées laissées sur l'arbre ou les arbres à proximité de l'année précédente.

Symptômes: Des taches veloutées et vert olive se développent sur les jeunes feuilles, qui finissent par devenir noires. Les feuilles affectées se fanent, s'enroulent et tombent. Les fruits présentent également des taches à l'épaule (extrémité de la tige) et peuvent se déformer, se nouer et se fissurer avant de tomber. Ressemble à la tache bactérienne, mais est différente de celle-ci. Remarque: les dommages sont généralement superficiels aux fruits lorsque l'infection par la gale n'est pas suffisamment grave pour provoquer une déformation. Les fruits sont toujours comestibles, retirez simplement la peau et utilisez-les pour la mise en conserve / congélation ou mangez frais.

  • Enlevez à tout moment les débris de taille et les fruits infectés pour éviter une recontamination

  • Plantez des abricotiers résistants à la tavelure dans la mesure du possible
  • Taillez, en particulier au début du printemps, pour garder le couvert forestier ouvert à la lumière et à la circulation de l'air, ce qui réduit naturellement les possibilités de développement de la plupart des infections fongiques

  • Fongicide polyvalent Bonide® Fung-onil ™

Autres problèmes liés à l'abricotier

Pas de fleurs ou de fruits

Symptômes: les abricotiers mettent environ 2 à 5 ans après la plantation (en moyenne) avant de fleurir ou de porter des fruits. Si suffisamment de temps s'est écoulé et que l'abricotier est par ailleurs en bonne santé, il y a quelques choses à faire pour l'aider à devenir fructueux.

  • Assurez-vous qu'une variété pollinisatrice est présente. La plupart des abricotiers nécessitent une autre variété d'abricotier pour être fructueux.
  • Assurez-vous que votre variété d'abricotier est recommandée pour votre zone. Les basses températures hivernales peuvent endommager les bourgeons fruitiers sensibles, ce qui entrave le potentiel de production de fruits.
  • Espacer les arbres assez loin pour éviter la concurrence entre les nutriments ou la lumière. Un espace adéquat favorise un arbre sain et productif. L'espacement peut être estimé par la propagation mature de l'arbre.
  • Taillez pour aider à maintenir l'équilibre du bois fructifère et du bois végétatif de sorte qu'il n'y ait pas trop de développement des feuilles au lieu du développement des fleurs dans les arbres matures - ou trop de développement de bourgeons de fruits et pas assez de feuilles pour «nourrir» les fruits.
  • Connaissez votre sol. Les conditions du sol et la présence des nutriments nécessaires aident à maintenir les racines d'un abricotier à fournir des nutriments à travers son système vasculaire. Si le sol est pauvre ou mal drainé, cela affecte la santé et la viabilité de l'arbre dans son ensemble. Si l'arbre est sur-fertilisé, en particulier avec un engrais riche en azote, il peut développer une croissance végétative luxuriante (feuilles et branches) au lieu de développer des bourgeons de fruits ou une floraison.

  • Résolution des problèmes de floraison et de roulement des arbres fruitiers
  • Contactez l'extension coopérative du comté local pour plus de conseils

Coup de soleil et coups de soleil (brûlures)

Des brûlures ou des coups de soleil surviennent pendant les saisons de croissance chaudes et sèches - avec ou sans humidité dans l'air, mais le plus souvent lorsque l'humidité est faible. Des bords bruns et croustillants apparaissent sur les feuilles.

Symptômes: Sunscald est également appelé blessure hivernale ou «blessure du sud-ouest» car elle affecte généralement le côté sud-ouest des troncs d'arbres en hiver. Les jours chauds et clairs provoquent l'expansion de l'écorce et des nuits plus fraîches de plusieurs degrés provoquent la contraction de l'écorce, endommageant les cellules et provoquant des fissures et des fissures dans le tronc.

  • Protéger les troncs avant l'hiver avec des protège-arbres ou une solution diluée d'eau et de peinture au latex blanche (50/50).
  • Arrosez les nouveaux arbres tous les 7 à 10 jours pendant la saison de croissance (s'il n'y a pas de pluie dans la semaine) ou au besoin (lorsque le sol devient sec au toucher).
  • Pendant la saison de croissance, pensez à construire un tissu d'ombrage temporaire pour protéger les arbres du soleil les jours chauds et secs. Arrosez au besoin (voir ci-dessus).

Stress hydrique

Symptômes: Peut concerner un arrosage excessif ou un sous-arrosage. Un arrosage excessif se présente généralement sous la forme de feuilles vertes pâles à jaunes et de feuilles tombantes. Peut affaiblir un arbre, entraîner des problèmes de pourriture des racines et finalement tuer l'arbre. Un sous-arrosage se présente souvent sous la forme de feuilles sèches décolorées - souvent jaunies. L'arbre peut sembler flétrir globalement et un manque prolongé d'eau peut tuer l'arbre.

  • Arrosez les nouveaux arbres tous les 7 à 10 jours pendant la saison de croissance (s'il n'y a pas de pluie dans la semaine) ou au besoin (lorsque le sol devient sec au toucher).
  • S'il est planté dans un endroit où le sol ne draine pas suffisamment l'eau après de fortes pluies (conduisant à de l'eau stagnante), déplacez l'arbre dès que possible.
  • Si les conditions de sécheresse persistent, envisagez une irrigation goutte à goutte lente pour permettre à l'eau d'atteindre les racines plutôt que de se répandre à la surface du sol.

Blessure due au vent

Symptômes: Peut entraîner des blessures telles que des arbres penchés, des arbres déracinés, des cassures, des déchirures ou un feuillage brûlé par le vent. Selon la gravité de la blessure, un abricotier peut rebondir après des dommages mineurs ou succomber aux dommages causés par le vent. Ceci est déterminé sur une base individuelle et la santé de l'arbre avant que les dommages ne se produisent.

  • Tassez suffisamment le sol autour des racines de l’arbre (et arrosez abondamment) au moment de la plantation pour éliminer les poches d’air et assurer un bon contact avec le sol. Les poches d'air et le sol meuble autour des racines peuvent faire basculer l'arbre facilement dans son trou de plantation, le laissant vulnérable à se pencher ou à se déraciner.
  • Utilisez des piquets d'arbres pour les nouveaux arbres, les arbres nains et les arbres plantés dans les zones de grand vent pour aider à soutenir la croissance verticale et éviter de se pencher, de déraciner et de se casser.
  • Fruits sélectivement minces qui peuvent alourdir les membres pour réduire le stress dû au poids et éviter les déchirures ou les cassures par temps de rafales. Soyez conscient: les ravageurs et les maladies peuvent également profiter des zones brisées ou déchirées qui en résultent en cas de dommages.
  • Si un nouveau feuillage tendre est soufflé ou fouetté par le vent, il peut sembler décoloré (sombre - comme une brûlure ou une ecchymose). Cette croissance endommagée peut être supprimée pour encourager une nouvelle croissance saine à prendre sa place.


Abricotiers

Pruneau: les abricots peuvent être divisés en trois classes en fonction de leurs habitudes de production de fruits. Dans tous les cas, la majorité des fruits naissent sur du bois d’un an (croissance de l’année dernière). Les fruits peuvent apparaître vers les pointes de cette croissance, dans la partie centrale ou dans la partie inférieure. L'habitude de fructification de votre arbre peut être vérifiée en notant où se trouvent les bourgeons les plus gras sur les branches âgées d'un an. Les bourgeons les plus gras ou les plus pleins sont les bourgeons qui produisent les fleurs et indiquent où le fruit sera mis. Les bourgeons les plus minces ne produiront que des feuilles et des branches.

Dans le cas des bourgeons à fruits portés sur la section de pointe comme on le trouve dans le Royal les variétés font ne pas retournez les branches d'un an. Dans le cas où les meilleurs bourgeons à fruits se trouvent dans la section centrale, la croissance d'un an peut reculer d'environ un tiers. Dans le cas où les bourgeons à fruits se trouvent dans la section inférieure de la branche, le bois d'un an peut être ramené de la moitié aux deux tiers de sa longueur.

Le premier type s'appliquera dans la plupart des cas.

Vaporisateur: Spray dormant en décembre ou janvier. Utiliser Huile à vaporiser toute l'année Master Nursery® Pest Fighter melanger avec Monterey Liqui-Cop®. Suivez les instructions sur l'étiquette pour connaître les quantités appropriées, généralement environ deux cuillères à soupe de Monterey Liqui-Cop® mélangé avec huit cuillères à soupe de Huile à vaporiser toute l'année Master Nursery® Pest Fighter dans un gallon d'eau. Vérifiez toujours auprès de votre pépiniériste pour diagnostiquer correctement les problèmes avant d'entreprendre des pulvérisations supplémentaires. NE JAMAIS utiliser de sprays au soufre sur les abricots.

Noter: Si les symptômes de cette maladie sont apparus l'année dernière, vaporisez comme indiqué ci-dessous en plus de la pulvérisation de dormance hivernale.

Trou de tir apparaît aussi nombreux à de nombreux petits trous dans les feuilles. Les trous varient en taille d'un seizième à un quart de pouce de diamètre. Pulvériser après la chute des feuilles et encore deux fois avant le gonflement des bourgeons. Utiliser Monterey Liqui-Cop® ou alors Bonide® Fung-onil ™.

Pourriture brune ou brûlure des fleurs - (Différents noms pour la même maladie.)

La pourriture brune est la maladie des fleurs et des fruits la plus courante et la plus grave chez les fruits à noyau. Le premier symptôme est le brunissement et le flétrissement des fleurs qui peuvent s'accrocher aux rameaux pendant une longue période. Chancres (des zones brunes enfoncées se développent souvent à la base des fleurs infectées. De la gomme ambrée collante suinte de la base des fleurs ou des chancres. Taillez et enlevez toutes les parties malades. La pulvérisation de saison de dormance d'huile horticole et Monterey Liqui-Cop® devrait contrôler la maladie.

Chancre bactérien, gommose bactérienne ou explosion bactérienne (noms différents pour la même maladie) est commune et mortelle et causée par Pseudomonas syringae. Au cours de l'automne, de l'hiver et du printemps, l'écorce fine des jeunes arbres peut apparaître presque noire et une gomme résineuse claire se dégage des chancres. Dans les arbres plus âgés, le gommage peut exsuder de nombreuses zones de l'écorce et s'étendre jusqu'aux petites branches, les tuant souvent. Les éclaboussures de pluie propagent les bactéries aux bourgeons, aux brindilles et aux branches dormants. Les fleurs infectées deviennent brunes et flétrissent certaines feuilles et les boutons floraux peuvent mourir. D'autres branches peuvent ne pas produire de feuillage et mourir plus tard. Le meilleur traitement est de pulvériser l'arbre entier avec Monterey Liqui-Cop® avec quatre cuillères à soupe par gallon d'eau pendant qu'il est en sommeil. Sinon, l'élimination du bois et des fleurs infectés est le seul traitement.

Assainissement: Retirer et détruire bourgeons et fleurs affectés pendant la floraison. Retirer et détruire fruit mûr lorsque les symptômes apparaissent. En août ou septembre, retirez et détruisez les momies et les fruits tombés. Ne compostez pas.

Éclaircissement des fruits: Voir ci-dessous-Éclaircissement des fruits. L'éclaircissage des fruits réduit la propagation des spores de pourriture brune parmi les fruits.

Taille: Taillez pour permettre une bonne ventilation. Retirer les rameaux infectés, le bois fructifère infecté et les branches infectées. Ne compostez pas.

Méthodes d'irrigation: Utilisez un bassin ou une irrigation goutte à goutte pour éviter de mouiller les fleurs, le feuillage et les fruits. (Voir notre Guide d'entretien des pêches et des nectarines.)

Fertiliser: Utiliser Nourriture pour arbres fruitiers et vigne Master Nursery® deux fois par an, autour du Memorial Day et du Labor Day. Si vous préférez les engrais organiques, utilisez Engrais Gardner & Bloome® pour les agrumes et les arbres fruitiers deux à trois semaines plus tôt. Complétez tous les engrais organiques avec sulfate de fer si l'arbre a une chlorose. Arrosez tous les engrais immédiatement après l'application.

L'eau: Lors de la plantation, construisez une berme de sol au niveau de la ligne d'égouttement de l'arbre. À mesure que l'arbre mûrit, prolongez la berme jusqu'à l'envergure de la ligne d'égouttement. Inondez chaque semaine pendant la première année, puis à des intervalles de deux à quatre semaines lorsque l'arbre est mature. Si un système d'égouttement est utilisé, placez le tuyau le long de la ligne d'égouttement de l'arbre avec des émetteurs sur des centres de 12 à 16 pouces. Ce système devra également être ajusté à mesure que la ligne d'égouttement se dilate. L'irrigation par inondation et goutte à goutte est préférable à l'arrosage, car ils réduisent les éclaboussures d'eau, une voie commune des spores fongiques. Si des gicleurs doivent être utilisés, ajustez les têtes de façon à ce qu'elles orientent l'eau vers le bas et loin du coffre. Gardez à l'esprit qu'un grand arbre mature peut consommer jusqu'à 30 gallons d'eau par semaine en juillet, août et septembre. Commencez à irriguer vos arbres à la mi-mai ou juin.

Éclaircissement des fruits: Fruit mince quand il atteint un pouce de diamètre. Laissez deux pouces entre les fruits. L'éclaircie est particulièrement importante si l'arbre est infecté par la pourriture brune.

Une tache molle gris-brun à noir peut rarement apparaître à l'extrémité florale du fruit d'un arbre (pourriture verte, pourriture de la fleur). Retirez tout vieux pruneau de croissance mort et non ligneux pour ouvrir et laisser plus d'air et de lumière à travers ramasser et détruire toutes les feuilles et les fruits malades. Vaporiser avec Monterey Liqui-Cop®, (trois cuillères à soupe par gallon d'eau) à des intervalles de sept à 14 jours au stade du bouton floral, au stade de la pleine floraison et à la chute des pétales. Lors de la taille, assurez-vous de détruire tout le bois affecté. Apportez plusieurs échantillons de feuilles et de brindilles à la pépinière Wegman pour évaluation chaque fois que ces symptômes ou d’autres apparaissent.

Adapté de Ogawa et English (1991), Diseases of Temperate Zone Tree Fruit & Nut Crops, UC Extension Publication 3345 et de Flint (1998), Pests of the Garden and Small Farm, 2nd Edition, UC Extension Publication 3332.


Réponse d'expert

OK, donc il semble que le cuivre est bon à pulvériser pendant la saison de dormance. Pendant que mes pommiers et mes cerisiers sont en feuilles, j'utilise le "Concentré de pulvérisation d'agrumes, de fruits et de noix" de Bonide (http://www.bonide.com/products/garden-naturals/view/217/citrus-fruit -et-noix-verger-spray-concentra.). Le soufre et la pyréthrine sont ses principaux ingrédients, dites-vous que cela convient aux abricots? Sinon, l'un de ces produits est-il une meilleure option? http://www.bonide.com/products/insect-and-disease-control/view/201/fruit-tree-spray-concentrate, http://www.bonide.com/products/insect-and-disease- control / view / 2011 / fruit-tree-and-plant-guard Je cherche juste un guide un peu plus précis. donc je ne gâche pas les choses par inadvertance. :-)

N'utilisez pas de soufre sur les abricots.
Regard sur les différents produits Bonide.
Le «Concentré de pulvérisation d'agrumes, de fruits et de noix» «biologique» ne doit pas être utilisé sur les abricots. C'est le type de mélange que les producteurs certifiés biologiques devraient utiliser.
Le "Fruit Tree Spray" plus traditionnel est un mélange de captane un fongicide et de deux insecticides malathion et carbaryl. Ce sont tous des pesticides de synthèse à usage public (étiquettes à usage général). C'est un bon mélange à utiliser sur les pommes car le captane est un bon matériau pour la tavelure de la pomme. et les insecticides fonctionnent pour la plupart des ravageurs directs de la pomme.
Le captane est faible contre la pourriture brune, une maladie majeure des fruits à noyau.
Le spray "Tree Fruit and Plant Guard" est également un mélange d'un insecticide pyréthyroïdien et de deux fongicides, ce qui donnerait un meilleur contrôle de la pourriture brune mais pas encore le meilleur.
Aucun des deux derniers ne doit être utilisé pendant la floraison car ils contiennent des insecticides qui seraient nocifs pour les abeilles. Les fongicides sont recommandés pendant la floraison si vous avez des conditions humides pour contrôler la pourriture brune de la fleur. Vous devez donc utiliser un fongicide seul et non un mélange d'insecticides et de fongicides. Un bon matériau Bonide à utiliser est le Funginol, avant et pendant la floraison. Ce matériau n'est homologué que sur les fruits à noyau et non sur les pommes et les poires et ne peut pas être utilisé après l'écaillage sur le fruit. Le captan est un bon fongicide à utiliser sur les pommes et les poires pendant la floraison. Le captan est faible sur l'oïdium si cela vous pose un problème.
Mes références aux produits Bonide ne sont pas une approbation de leurs produits par rapport à d'autres marques qui se concentrent sur les produits pesticides des propriétaires à domicile. D'autres fabricants proposent des produits et des mélanges similaires, mais certains sont uniques.
Il y a beaucoup à apprendre sur la lutte antiparasitaire dans le choix des fruits de verger et des pesticides. Le même produit mis ne peut pas être utilisé tout le temps. N'hésitez pas à me contacter directement pour des recommandations spécifiques sur la lutte antiparasitaire des fruits.


Comment faire pousser des abricots en Nouvelle-Zélande

Une fois, je suis tombé sur un vieil ami que je n'avais pas revu depuis le lycée. The one reminiscence she shared had nothing to do with me. Instead, "I've always remembered your mum's shelves of preserved apricots," she said.

Jars of preserved apricots have lined some shelves in my mum's kitchen for as long as I can remember. Every January, once the Christmas decorations are packed away, my mum always gets out her preserving unit. It's so ancient that the uninitiated usually approach it with intrigue worthy of a museum artefact and once it's explained that it's used for the annual apricot bottling, they're even more charmed at this thriving cottage industry.

A large box of fresh apricots is procured from a nearby orchard and Agee jars of apricots are filled with pitted apricots, syrup is added (Mum uses three cups water to one cup sugar), lids are screwed on and then the jars have a long, hot soak in the unit.

Year-round, breakfast at my parent's house is a bowl of preserved apricots with muesli and yoghurt and, although I would struggle to get my children to eat this for breakfast at home, this has become one of the familiar comforts of school holiday visits for my children.

WHERE IN NEW ZEALAND CAN I GROW APRICOTS?
Depending on the variety and where they are grown, apricots fruit from December until February.

They tend to be fussy about their conditions preferring winter chill for bud development and warm days for fruit to flourish, which is why they're commercially grown in Hawke's Bay, Nelson and Central Otago.

HOW TO PLANT FOR BEST CROPS
Like most stonefruit, apricots do best when planted in sites with fertile, free-draining full sun and protection from strong wind. It's best to plant them in late autumn or winter while the trees are dormant.

To plant, dig a hole twice as big as the rootball or planter bag, add in compost and some slow-release fertiliser and work the soil over. If you're dealing with a heavy clay soil, incorporate gypsum clay breaker when planting.

Plant your tree, water it, backfill the hole and hammer in two sturdy stakes, one on either side. Tie the tree to the stakes with some flexible ties to allow a little give.

Heather Cole from growing supplies company Country Trading found that the apricot trees grafted onto plum rootstock did much better in her heavy soil than the trees planted onto peach rootstock which languished in the soil before she pulled them out.

Apricot trees should be fed in summer and autumn with sheep pellets and compost to improve soil fertility and drainage, and gypsum to improve friability of clay soils. Fertilise with specifically formulated fruit fertiliser and spray with copper in late winter to kill off any fungal disease.

Prune after harvest in late summer. Apricot trees do best pruned to an "open vase" shape where the central leader (main trunk) is removed, leaving a core structure of four to five evenly spaced branches. Aim to have a mixture of old wood with new growth coming on, as apricots fruit on second-year wood.

BEST VARIETIES FOR HOME ORCHARDS
Different varieties fruit at different times during summer.

* Early varieties fruit between December and January and have low winter chill requirements making them more suitable for warmer, northern areas. These include 'Garden Annie', 'Royal Rosa', 'Katycot, 'Sundrop' and 'Newcastle'.

* Mid-season varieties, which are ready to harvest through January to early February, include 'Robada', 'Moorpark' (superb flavour), 'Tomcot' and 'Cluthagold'. 'Trevatt' and 'Cluthalate' are ripe in late February.

* Dwarf apricot varieties, such as 'Aprigold' and 'Golden Glow', are best planted in colder regions like Otago and Canterbury where there is plenty of winter chill.

Apricots are self-fertile, so you only need to plant one with the exception being 'Sundrop' which does better planted near 'Trevatt'.

HARVESTING YOUR APRICOTS
Apart from eating them straight from the tree, apricots are easy to preserve. A small bruise won't affect taste and hard apricots soften during cooking.

To freeze apricots, slice apricots in half and remove the pit. Drizzle with lemon to discourage discolouration, then place in the freezer for up to three months.

Drying apricots is easy if you have a dehydrator. Heather Cole's method is to pick fruit that is ripe but still slightly firm. Place in a colander, pour boiling water over to wash and soften the skin. Drain well, halve, stone and place in the dehydrator until the fruit is no longer squidgy between your fingers. Heather says these are not as soft as commercially dried apricots but you can rehydrate them before use.


Apricot-Scale

Includes fruit lecanium scale (Parthenolecanium corni)

Pest description and crop damage Adult scales are up to 0.2 inch across, reddish brown and rounded, resembling small helmets or bumps on branches, stems and the underside of leaves. The crawlers are flat, oval, and pinkish brown. Scales are closely related to aphids, mealybugs, and whiteflies. Like these insects, they also have piercing-sucking mouthparts. Large populations of scale can devitalize plants and retard growth. Severe infestations can kill twigs. Large quantities of honeydew are produced that may cause russeting on fruit and growth of sooty mold fungus.

Biology and life history Lecanium scale overwinters as an immature scale on twigs and branches. They resume feeding in the spring, and eggs are laid underneath the scales in May to June. The eggs remain under the scales until hatching in early summer. The young scales, called "crawlers," migrate to the undersides of leaves to feed. Young scales also can be dispersed by wind, rain, irrigation, or by the movement of people and machinery. After 4 to 6 weeks on the leaves, the young return to the stems and twigs to feed, mate, and overwinter. There is one generation per year.

Pest monitoring Overwintering scales can be monitored by collecting spur samples during the dormant season. Presence of honeydew or sooty mold on fruit at harvest indicates need for pest management next season.

Major infestations can be pruned off. Tanglefoot, "stickem," or a similar adhesive can be applied around infestations of adult scales to catch the crawler stage. As with aphids, avoid excessive nitrogen fertilizer or water applications, as this favors increases in the populations. In home orchards, scale can be rubbed off plants by hand with a glove or toothbrush.

Parasitic wasps and lady beetles play an important role in suppressing scale insects.

The best time to control scale insects is during the delayed-dormant period. These applications target and smother the non-motile overwintering adult and egg stages. If spring and summer scale control is required, apply during the crawler period (June).

Management-chemical control: HOME USE

Use enough spray to cover the entire tree thoroughly including small limbs and shoots. Apply only during dormant or delayed-dormant period.

  • horticultural mineral oil-Some formulations are OMRI-listed for organic use.

  • acetamiprid
  • azadirachtin (neem oil)-Some formulations are OMRI-listed for organic use.
  • carbaryl
  • gamma-cyhalothrin
  • horticultural mineral oil-Some formulations OMRI-listed for organic use.
  • insecticidal soap-Some formulations are OMRI-listed for organic use.
  • lambda-cyhalothrin
  • malathion
  • plant-derived essential oils-Some have shown efficacy against scale. Some formulations are OMRI-listed for organic use.
  • pyrethrins-Some formulations are OMRI-listed for organic use.
  • spinosad-Some formulations may be OMRI-listed as organic.
  • zeta-cypermethrin

Management-chemical control: COMMERCIAL USE

Dormant to delayed-dormant spray

  • diazinon (Diazinon 50W) at 4 lb/a + horticultural mineral oil (rates vary check product label). REI 4 days. Diazinon is limited to one dormant season application per season regardless of target pest.
  • horticultural mineral oil (rates vary check product label)-REI varies check product label. Horticultural oils at this timing are sufficient to control light to moderate populations of scale. Some formulations are OMRI-listed for organic use.
  • pyriproxyfen (Esteem 35WP) at 4 to 5 oz/a + horticultural mineral oil (rates vary check product label). REI 12 hr. Esteem is an insect growth regulator with good activity toward the scale egg stage.

  • diazinon (Diazinon 50W) at 1 lb/100 gal water (4 lb/a). PHI 21 days. REI 4 days. Diazinon is limited to one in-season application per season regardless of target pest.
  • pyriproxyfen (Esteem 35WP) at 4 to 5 oz/a. PHI 14 days. REI 12 hr. Esteem is an insect growth regulator.


Fruit tree pest management

Homeowners often look at pest management as the most difficult aspect of raising fruit crops. Most people either lack the knowledge to identify and control insect pests and diseases, or they dread having to spray chemicals to protect their crops. Homeowners and tree fruit producers should try to raise their crops sustainably. Sustainable gardening is a process that thrives with minimal inputs of water, fertilizer, pesticides and labor. Raising fruit crops with fewer inputs is possible when your knowledge level of subject material is high.

Know what insects and diseases are most likely to occur in your area.

The first step to sustainable pest control is to know what insects and diseases are most likely to occur in your area. In each area of the country, certain diseases and pests tend to dominate depending on climate and other regional influences. In western Oregon, fungal diseases thrive because of our wet, mild winters and spring. Oregon residents should look at our guide for diseases and pests, which is also posted at this web site. This guide shows what pests to expect for each fruit type and the time of the year the pest can be expected.

Another step to take toward sustainability is to have healthy soil with the proper pH, good drainage, and adequate fertility. What do these have to do with pest management? The soil and these other factors contribute to the health of your tree. If your tree is healthy, it will tolerate disease and pest problems to a greater degree than an unhealthy tree.

Pest control is easier when a tree is planted in the right place for light and drainage. Select a variety resistant to common diseases in your part of the country. Choosing an apple scab resistant variety of apple, such as Liberty, allows a homeowner in western Oregon to ignore this troublesome disease.

Distinguish the good guys from the bad guys.

Learn which insects are the good guys and which are the bad guys. This will reduce your anxiety when you see bugs in your trees.

Learn the level at which bad guys become a problem. Pheromone traps monitor codling moth, leaf rollers or fruit flies. Use one to two traps per acre to monitor these pests. Most traps have a sticky substance that catches the insect. These traps monitor the level of insect infestation in your trees. For example, when five codling moths are trapped in any one week in late May, it is time to apply your control. By timing your sprays, you will use significantly less pesticide than old spray systems that encouraged people to spray every two weeks. I have reduced my scab and codling moth sprays from five to six sprays per season to two well-timed sprays. Traps can be purchased from farm supply stores.

Dormant sprays help control pests.

Many pests can be controlled with dormant sprays. These sprays are usually made in the fall around Thanksgiving, in mid-January, and again when fruit buds begin to swell but are not yet open. Dormant sprays usually mix a fungicide like copper with dormant oil, or sulfur alone. Dormant oil smother insects or insect eggs on bark or around buds. The fungicide is ridding the tree of fungal spores. For specifics about fruit trees and pests, see our posted spray guides.

Homeowners who want sustainable or organic standards should use cultural steps before sprays. For example, when controlling apple scab, plant a resistant variety of apple. such as Liberty. We also recommend cleaning up old leaves and fruit from around the tree in the fall. Mowing and spreading compost around your tree is usually enough to cause the leaves to decompose. This reduces the amount of disease inoculum when the tree starts growing in the spring. Pruning your trees to provide plenty of sunlight and air movement through the canopy helps reduce fungal disease problems. For every disease and many insect pests, cultural steps and orchard sprays make control more effective.

Clean up old leaves and fruit from around the tree in the fall.

For the safety of homeowners and neighbors, use the least toxic or organic materials for spraying. Look for specific recommendations in our spray guide. For fungal disease control, use any of the following products: sulfur, copper, wettable sulfur, stylet oil, or potassium bicarbonate as low impact materials. For insect control use: Kaolin clay, spinosad product Entrust, Cyd-X (a virus that kills codling moth), horticultural oil, and microbials like Dipel or Javelin. All these products have been formulated for organic growers. When using pesticides, even organic ones, always read the labels and wear personal protective equipment. At a minimum wear long pants, long sleeve shirts, waterproof shoes, waterproof gloves and a hat. I always use full rain gear, boots, gloves, eye protection and a simple respirator.


Voir la vidéo: Comment badigeonner les arbres fruitiers?


Article Précédent

Si vous rempotez votre plante: Plantes d'intérieur Happy Root Bound

Article Suivant

Variétés de clématites pour la zone 4: Cultiver des clématites dans les jardins de la zone 4