Faire un jardin


Faire un jardin

Le jardin est un espace extérieur qui comprend divers éléments naturels et décoratifs. Ceux-ci incluent certainement les arbustes, les espèces herbacées, le gazon, les meubles et les accessoires d'ameublement. La création de cet espace nécessite donc une phase d'étude et de conception minutieuse, au cours de laquelle l'espace disponible et le nombre d'éléments à insérer doivent être évalués. Un jardin au sens classique et traditionnel du terme doit inclure tous les éléments que nous venons de mentionner, y compris la pelouse ou le gazon. Chaque élément sera positionné selon vos goûts personnels ou selon la surface disponible. Naturellement, les éléments naturels ayant des besoins spécifiques seront placés dans des points où les conditions optimales existent pour satisfaire ces mêmes besoins. Les plantes et arbustes qui ne poussent qu'à mi-ombre doivent être placés dans des espaces ombragés. Le même concept s'applique également à la pelouse. Basé sur les herbes à partir desquelles il sera composé, cet élément peut être placé dans des zones ombragées ou partiellement ou totalement ensoleillées.


Conception

La conception du jardin peut être confiée à un designer spécialisé ou à vous-même. Habituellement, quand on parle de «faire un jardin», on pense essentiellement à le faire avec la méthode classique du «faites-le vous-même». Cette technique, si vous avez le bon talent et la dose d'imagination nécessaire, vous permet de créer d'excellents jardins, ou en tout cas des espaces verts avec un rendu ornemental agréable. La conception d'un jardin privé suit les mêmes règles que celles confiées au concepteur ou à l'architecte: évaluation de l'espace disponible, mesure et rédaction d'un croquis sur papier ou sur PC Graphics. Après avoir obtenu un panorama de l'espace disponible et de ses dimensions, un projet graphique miniature peut être mis en noir et blanc qui représente, à une échelle, la forme et le style du jardin. Le projet mettra en évidence le nombre d'éléments décoratifs et végétaux à ajouter, leurs dimensions et les zones dans lesquelles ils seront placés. La réalisation autonome du projet permet une économie considérable sur les coûts de conception, même si, il faut noter, que la phase de planification du jardin ne doit être prise en charge par soi-même que si vous avez les compétences nécessaires pour mettre sur un projet réaliste et concrètement réalisable.


La concrétisation

La création du jardin est la prochaine étape de la conception. En suivant toutes les indications du projet, vous pouvez insérer et placer progressivement tous les différents éléments décoratifs de l'espace extérieur. La première partie de la réalisation comprend le choix des éléments végétaux. Dans le cas de la pelouse, par exemple, il faudra décider de la surface où la placer et du type de manteau vert à mettre en œuvre, que ce soit à partir de semis ou de gazon artificiel. Le choix entre les deux solutions dépendra de vos goûts personnels, de votre disponibilité de temps et du budget disponible. Dans le cas des grands jardins, la préférence va presque toujours aux pelouses naturelles obtenues par semis, mais, nous le répétons, le choix est exclusivement personnel. Dans un petit espace, vous pouvez choisir des pelouses avec du gazon synthétique ou des pelouses roulées avec du gazon naturel. Les pelouses en gazon synthétique peuvent également être utilisées dans de grands espaces, mais dans ce cas, vous devez porter une attention particulière à la qualité du produit. De nombreuses pelouses artificielles sont fabriquées avec des fibres qui imitent parfaitement le gazon naturel, tandis que d'autres, fabriquées avec des matériaux plus pauvres, risquent de compromettre gravement l'aspect esthétique du jardin. En général, ceux qui aiment le jardin comme un espace absolument naturel préféreront le vrai gazon. Dans ce cas, il sera nécessaire de procéder au travail du sol, aux semis, au remaniement du sol, à la fertilisation et à l'irrigation. Lorsque les herbes ont atteint dix centimètres de hauteur, vous pouvez procéder à la première coupe. Certaines zones du terrain seront également utilisées pour les arbustes, les plantes herbacées, les plantes à fleurs, les haies et les plates-bandes. La création du jardin sera complétée par l'insertion d'éléments de mobilier, tels que tables et chaises, et d'éléments aquatiques tels que fontaines, étang ou piscine.


Faire un jardin: Entretien

Faire un jardin, c'est aussi en prendre soin. En effet, l'attention et les interventions qui seront dédiées aux différents éléments de l'espace vert détermineront ses bonnes ou mauvaises performances esthétiques. L'herbe à gazon sera coupée pour éviter sa croissance désordonnée et excessive, elle sera également irriguée et dépourvue de mauvaises herbes. Il ne faut pas oublier la fertilisation, qui doit être effectuée quatre fois par an et tous les trois mois. Les engrais, l'irrigation et les autres interventions de culture ne doivent pas non plus être exclus des autres plantes. Ces interventions seront calibrées en fonction des espèces cultivées et des conditions climatiques. Les meubles d'extérieur, par contre, doivent être protégés des conditions climatiques défavorables en les recouvrant d'un chiffon pendant les mois d'hiver ou en les déplaçant (s'ils sont petits et amovibles) dans des espaces fermés. Les éléments aquatiques tels que les piscines et les lacs doivent être purifiés. Le premier nécessite des produits spécifiques avec un certain coût, tandis que le second peut être purifié à l'aide de plantes aquatiques à effet oxygénant.



Vidéo: Comment faire un potager mois par mois?


Article Précédent

Dois-je tailler les herbes: quelles herbes doivent être taillées et quand

Article Suivant

Bilan des maladies et ravageurs de la pelouse: comment défendre sa pelouse dans une bataille inégale?